L’Inde est un pays pieux. La religion joue un rôle important pour une grande partie des indiens. Les rituels et le culte sont très présents dans la vie quotidienne des indiens et l’immense majorité de la population se reconnait dans une religion. Cette ferveur spirituelle a donné naissance à de très nombreux festivals qui viennent ponctuer, souvent avec grand enthousiasme, chaque mois voire chaque semaine de l’année. En savoir +

Juché sur un éperon rocheux à 1200m d’altitude, à 20 km de la capitale Kohima, le village de Khonoma dans l’état du Nagaland avec ses habitants aussi discrets que chaleureux et son environnement préservé saura charmer le voyageur en quête de quiétude et d’authenticité. En savoir +

Au cours du mois de Shravan (juillet-août), des dizaines de milliers de fidèles hindous entreprennent un pèlerinage ardu de plus de 40 km à travers la majestueuse chaîne himalayenne afin de vénérer une image toute particulière du Seigneur Shiva : un lingam-stalagmite de glace qui se forme chaque année dans la grotte d’Amarnath au Cachemire, au bout de la vallée de Lidder.
En savoir +

Saputara, ‘la demeure des serpents’ dans le langage local, est une charmante station climatique du Gujarat perchée à 1000m d’altitude sur les collines Sahyadri bordant l’état du Maharashtra. Elle est entourée de forêts luxuriantes parsemées de villages typiques habités par les Dangs, une communauté tribale connue pour ses danses acrobatiques impressionnantes. Le meilleur moment pour visiter Saputara est pendant la mousson, quand elle se recouvre d’un tapis vert intense et que la brume donne au paysage un effet mystérieux. En savoir +

Ancien comptoir français, la ville de Pondicherry – rebaptisée Puducherry – avec ses rues bien ordonnées bordées d’arbres et de bougainvilliers, ses bâtiments coloniaux colorés, ses boutiques chics et son aura spirituelle est une halte des plus relaxantes sur la route Chennai-Madurai.  En savoir +

Dominée par son imposant fort dit le ‘magnifique’, Jodhpur, la ville bleue, a su mettre en valeur son riche patrimoine et ses atouts touristiques en organisant de nombreux festivals culturels de haut vol. Les saisissants paysages du désert du Thar qui l’entourent et les ruelles frétillantes de la vieille ville colorée sont autant de délectations qui vont feront revenir inlassablement. En savoir +

Assurément une région où il fait bon vivre ! L’état du Kerala, situé au sud-ouest de la péninsule indienne, sait comment charmer ses hôtes et ce n’est pas par hasard s’il est surnommé ‘le pays de dieu’ (God’s own land). Ses paysages luxuriants, ses plages de rêves, ses lagunes et sa population souriante et décontractée ne vous laisseront pas indifférent. Ici le rythme frénétique de l’Inde s’apaise et une certaine ‘zénitude’ s’empare de vous. En savoir +

Situé au Kerala, sur la pointe sud du plateau du Deccan, le Wayanad, paradis vert de plus de 20 000 hectares de forêts abrite l’une des plus grandes concentrations au monde d’éléphants asiatiques sauvages et il n’est pas rare de croiser leur chemin. Dans cette région recouverte de plantations de café, de teck et d’eucalyptus, plus de la moitié des habitants proviennent de tribus ; le Wayanad possède le plus grand nombre de tribus de tout le Kérala tirant presque exclusivement leur subsistance de la forêt. Outre la beauté de ses paysages, le Wayanad possède de nombreux autres atouts comme des temples ancestraux ou des grottes qui furent les premiers centres d’habitation en Inde. En savoir +