En guise de scène finale des célébrations d’Onam, les rues de Thrissur voient déferler une horde d’hommes-tigres aux ventres bien dodus dansant sur le rythme effréné des percussions. Faisant partie intégrante de la culture du Kerala, le Pulikali ou ‘danse du tigre’ est un événement unique en Inde, divertissant et bon enfant. En savoir +

S’il ne fallait ramener qu’un seul souvenir du Kérala, ce serait, pour moi, celui de la fascinante régate d’Aranmula. Les ‘bateaux-serpents’ voguant avec grâce et majesté sur la rivière Pampa ainsi que le refrain hypnotique des bateliers restent à jamais gravés dans votre esprit!

En savoir +

Onam est le festival le plus important du Kérala. Il tombe durant le mois hindou de Chingam (août-septembre) et marque le retour sur terre du légendaire roi Mahabali. Onam est l’occasion de festivités hautes en couleur qui mettent en valeur le meilleur de la culture du Kerala. Cette fête est célébrée avec joie et enthousiasme partout dans l’état et réunit des personnes de toutes les communautés. Visiter le Kerala pendant ces célébrations est un must.
En savoir +

Situé à 260 km de la capitale Raipur, le Bastar est la région tribale du Chhattisgarh. Les voyageurs les plus aventuriers en recherche de dépaysement total et d’authenticité trouveront là leur bonheur. Temples ancestraux, forêts luxuriantes, grottes naturelles et festivités tribales exubérantes laisseront des souvenirs inoubliables. En savoir +

Saputara, ‘la demeure des serpents’ dans le langage local, est une charmante station climatique du Gujarat perchée à 1000m d’altitude sur les collines Sahyadri bordant l’état du Maharashtra. Elle est entourée de forêts luxuriantes parsemées de villages typiques habités par les Dangs, une communauté tribale connue pour ses danses acrobatiques impressionnantes. Le meilleur moment pour visiter Saputara est pendant la mousson, quand elle se recouvre d’un tapis vert intense et que la brume donne au paysage un effet mystérieux. En savoir +

Au cours du mois de Shravan (juillet-août), des dizaines de milliers de fidèles hindous entreprennent un pèlerinage ardu de plus de 40 km à travers la majestueuse chaîne himalayenne afin de vénérer une image toute particulière du Seigneur Shiva : un lingam-stalagmite de glace qui se forme chaque année dans la grotte d’Amarnath au Cachemire, au bout de la vallée de Lidder.
En savoir +

Puri, dans l’Odishaest la demeure de Jagannath, le ‘seigneur de l’univers’, une des formes du dieu Vishnou ou son avatar, Krishna. La cité lui est totalement dévouée. Puri fait partie des Char Dham, les quatre plus grands lieux de pèlerinages hindous en Inde. La dévotion atteint ici son point culminant lors de la fête du Rath Yatra (fête des chars). En savoir +

A 29 ans, Siddharta Gautama, prince de Kapilvastu, délaisse sa vie matérielle et mondaine pour trouver la vérité de l’existence. Ermite errant en Inde, c’est à Bodhgaya, sous un ficus, que Siddharta Gautama devient le ‘Bouddha’ c’est à dire ‘celui qui sait’ ou ‘celui qui est éveillé’. Le bouddhisme ou philosophie du juste milieu prend donc naissance à Bodhgaya, dans l’état du Bihar. Elle compte maintenant plus de 300 millions d’adeptes de part le monde. Bodhgaya est un des quatre plus hauts lieux de pèlerinage bouddhistes avec Kushinagar, Lumbini et Sarnath. En savoir +