Namaskar!

Beaucoup l’ignore mais l’Inde compte parmi les plus anciennes civilisations du monde. Elle a été le creuset de nombreux fondements reconnus par notre société actuelle que ce soit au niveau scientifique ou dans les domaines artistiques. Après avoir inlassablement parcouru ce pays, m’être imprégnée de ses traditions et saveurs, j’ai voulu témoigner de son incroyable richesse culturelle et spirituelle. Et si ce site peut, demain, susciter en vous quelques échappées indiennes alors mon but sera atteint. Bon voyage sur ce site et belles pérégrinations en terre sacrée de Bharat...

Ancien comptoir français, Pondicherry (rebaptisée Puducherry) avec son front de mer, ses rues bien ordonnées aux bâtiments colorés, ses boutiques chics et son aura spirituelle est une pause des plus relaxantes sur la route Chennai-Madurai. 

Patan, ancienne ville fortifiée datant du 8e siècle EC, était la capitale du Gujarat jusqu’en 1411, lorsque le sultan Ahmed Shah la déplaça à Ahmedabad. Elle doit maintenant sa renommée à son magnifique puits à degrés Rani-Ki-Vav, construit sous l’ère Solanki et classé patrimoine mondial de l’humanité. Patan est également célèbre pour le tissage des prestigieux saris patola.

Lovée entre la mer des Laquedives et un réseau interconnecté de lagunes, Alappuzha (Alleppey) est une des destinations les plus prisées du Kérala et l’on comprend aisément pourquoi : la cité dévoile, au fil de l’eau, un véritable spectacle naturel composé de palmeraies et de rizières luxuriantes, d’oiseaux flânant sur les rives et de vie quotidienne des habitants.

L’état de l’Assam est l’une des “sept sœurs” du nord-est de l’Inde, situé au sud de l’Himalaya oriental, le long de la vallée de la Brahmapoutre. Avec ses forêts tropicales – dernier habitat du rhinocéros indien à une corne – ses plantations de thé s’étalant à l’infini et son île aux moines artistes, l’Assam saura séduire le voyageur recherchant à la fois richesse culturelle et terres sauvages.

Lucknow, capitale de l’état de l’Uttar Pradesh, n’est pas la ville la plus courue de la région. Les voyageurs lui préfèrent de loin la mystique Varanasi ou Agra et son célèbre Taj Mahal. Et pourtant, quelle belle surprise ! Lucknow étonne par la splendeur et le raffinement de ses bâtiments historiques. Il faut dire que du 18e au 19e siècle, elle fut la capitale des Nawabs, souverains extravagants et amoureux des arts, qui contribuèrent fortement à la richesse culturelle de la ville.

A chaque nouvelle lune du mois de Karthik (oct-nov) a lieu Diwali ou Deepavali, l’une des plus grandes fêtes hindoues. Connue aussi comme la “fête des lumières”, elle symbolise la victoire de la lumière sur les ténèbres, de la connaissance sur l’ignorance. Diwali vient du mot sanscrit Dipavali, “dipa” signifiant lampe ou lumière et “avali”, série ou ligne. Diwali est donc traduit littéralement par “une série de lumières”. Lors de ce festival, les villes brillent de mille feux et une ambiance féerique et joyeuse règne.

Tel un phare, le colosse Gomateshvara semble protéger la ville de Shravanabelagola et guider le voyageur avec bienveillance. Haut lieu du jaïnisme, cette cité de rochers et palmeraies respire la quiétude.

VOYAGEZ AVEC MOI !