Aranmula et ses mystérieux miroirs ‘Kannadi’

coeur Encore peu visité des touristes étrangers, Aranmula est cependant un haut lieu de pèlerinage pour les hindous ; ce village paisible posé au bord de la rivière Pampa est célèbre pour son temple dédié à Krishna et sa fameuse course de ‘bateaux-serpents’ qui a lieu pendant le festival d’Onam. Aranmula possède aussi une particularité unique en Inde : les ‘Kannadi’, des miroirs sacrés fabriqués depuis des siècles selon une méthode traditionnelle gardée secrète.


Temple Parthasarathy d’Aranmula


Haut lieu de pèlerinage, le temple de Parthasarathy, à l’architecture en pagode typiquement kéralaise, est l’un des 108 temples vishnouïtes vénérés en Inde et aussi l’un des cinq Pancha Pandava du Kérala ; c’est à dire un temple qui, selon la mythologie hindoue, aurait été construit par l’un des cinq frères Pandava.

aranmula parthasarathy temple

Le temple de Parthasarathy de nuit

La légende raconte qu’après le couronnement du roi Parikshit, les frères Pandava partirent en pèlerinage. Ils visitèrent le Kérala et y construisirent chacun un temple : Thrichittatt par Yudishtira, Puliyur par Bhima, Aranmula par Arjuna, Thiruvanvandoor par Nakula et Thrikodithanam par Sahadeva. On dit qu’Arjuna construisit le temple de Parthasarathy à Nilakkal près de Sabarimala pour expier un péché.

Parthasarathy Aranmula

Le temple Parthasarathy d’Aranmula

Nilakkal était une forêt dense et il était donc difficile d’effectuer des rituels quotidiens. L’idole du temple a donc été amenée à Aranmula sur un radeau fait de six tiges de bambou, d’où le nom d”Aranmula’, ‘six tiges de bambou’.

aranmula

Les déités du temple de Parthasarathy

Plusieurs Vallams Chundan (les bateaux-serpents) accompagnèrent la procession à travers la rivière Pampa. L’idole fut installée dans le temple le jour d’Uthrattathi du mois Chingam du calendrier Malayalam (août-septembre). Uthrattathi étant l’anniversaire d’Arjuna. Chaque année, pour célébrer cet événement le village d’Aranmula organise une magnifique frégate de bateaux-serpents durant le festival d’Onam.

aranmula

Les offrandes au temple

L’idole principale du temple est le Seigneur Krishna sous la forme de Parthasarathy. Le nom ‘Parthasarathy’ signifie en sanscrit ‘l’aurige du char d’Arjuna’ en référence à Krishna qui, selon l’épopée du Mahabharata, convoya Arjuna sur son char pendant la guerre de Kurukshetra.

=> En savoir + sur ce temple : www.vaikhari.org


Vallamkali, course de bateaux-serpents d’Aranmula


aranmula

La course de bateaux-serpents d’Aranmula

L’Aranmula Uthrattathi Vallamkali ou course de bateaux-serpents est l’une des plus importantes festivités du village d’Aranmula et une des plus anciennes courses du Kerala.

Elle est liée au temple Parthasarathy et a lieu chaque année le jour d’Uthrattathi du mois Chingam du calendrier Malayalam (août-septembre), 4 jours après Thiruvonam (festival d’Onam).

=> LIRE L’ARTICLE COMPLET SUR CETTE COURSE


Les ‘Kannadi’, les miroirs sacrés d’Aranmula


Les précieux et mystérieux Kannadi d’Aranmula sont des miroirs en métal uniques en leur genre. Il ne sont fabriqués que dans ce village et s’exportent dans le monde entier.

On raconte qu’il y a plusieurs générations de cela, huit familles d’artisans du village de Tirunelveli spécialisées dans l’art du temple vinrent à Aranmula à la demande du roi de Pandalam afin de participer à la construction du temple de Parthasarathy.

aranmula kannadi mirrors

La fabrication des miroirs kannadi


En travaillant sur la couronne de bronze de l’idole du temple, ces artisans auraient découvert la propriété réfléchissante d’un alliage particulier de cuivre et d’étain. Cependant, ils auraient échoué à reproduire cette composition. C’est alors que Parvathi Amma, une veuve de la communauté, aurait reçu la composition exacte de l’alliage à travers un rêve.


Les éléments exacts utilisés dans l’alliage du miroir sont encore de nos jours gardés secrets par les quelques familles d’artisans encore en activité ; la ‘formule magique’ se transmet de génération en génération.


La particularité des miroirs en métal réside dans leurs propriétés réfléchissantes.

Dans un miroir ordinaire, un revêtement de nitrate d’argent à l’arrière réfléchit la lumière et présente ainsi l’image de l’objet. Il n’y a aucune couche d’argent sur le miroir métallique. Lorsque vous appuyez votre doigt sur la surface d’un miroir ordinaire, un écart apparait entre l’objet et l’image là où, dans le miroir métallique les deux images se touchent.

Aranmula

Murukan, un des meilleurs maitres artisans de Kannadi d’Aranmula

Le Kannadi d’Aranmula prend généralement la forme d’un miroir à main, de forme ovale ou ronde entouré d’une monture en laiton et gravé de la provenance, car ces miroirs sont géographiquement protégés. Ils sont considérés parmi les huit éléments de bon augure ou ‘ashtamangalyam’ qui composent le trousseau de la mariée au Kerala.

[ Vidéo de la fabrication du Kannadi ]


Laissez un commentaire :)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !