On arrive souvent dans cette ville avec des valises remplies d’à priori, souvenirs probables de lectures ou films tels la ‘cité de la joie’. Certes Kolkata, comme toutes les mégapoles indiennes, montre parfois un visage peu attractif mais, une fois apprivoisée, elle dévoile une atmosphère bien à elle ; il vous faut déambuler autour, En savoir +

Même si le tigre royal du Bengale ne montre pas ‘patte rayée’, ce voyage à travers les mangroves vous laissera un souvenir enchanteresque. La région des Sundarbans, à 100 kilomètres de Kolkata, possède la plus grande mangrove halophile au monde, classée patrimoine mondial de l’humanité en 1997.