L’Inde souffre encore d’une mauvaise réputation. Archaïque, pauvre, sale… Le pays de Gandhi ne se résume heureusement pas à ces quelques mots réducteurs ; l’Inde, c’est, avant tout, une palette de sensations uniques, d’émotions intenses et subtiles. Que vous la détestiez ou l’adoriez, cette terre millénaire ne vous laisse jamais indifférent ! Vivant dans ce grand pays …

Parfois surnommée la “Kumbh Mela des Bhils”, Baneshwar fair, est une immense foire populaire qui a lieu en janvier ou février pendant 5 jours sur un petit delta formé par les rivières Soma et Mahi, dans le district de Dungarpur au Rajasthan. Fête religieuse avant tout, elle est le rendez-vous annuel des communautés Bhils qui viennent rendre hommage aux …

Dans l’état du Gujarat, au nord-ouest de l’Inde, le changement de saison d’Uttarayan est célébré par un festival des plus poétiques : toute la journée durant, des milliers de cerfs-volants multicolores parcourent le ciel inlassablement tandis que la nuit venue, des myriades de lanternes en papier viennent illuminer le firmament.

Gwalior, quatrième plus grande ville de l’État du Madhya Pradesh, doit sa renommée à sa forteresse perchée à 100 mètres de haut que l’empereur Moghol Babur surnomma “la perle de l’empire”. Pôle culturel, elle fut la demeure du musicien-poète Tansen et le berceau d’une des plus vieilles gharana ou écoles de musique classique hindoustanie.

Situé au Kerala, sur la pointe sud du plateau du Deccan, le Wayanad, paradis vert de plus de 20 000 hectares de forêts, abrite l’une des plus grandes concentrations au monde d’éléphants asiatiques sauvages et il n’est pas rare de croiser leur chemin. Dans cette région recouverte de plantations de café, de teck et d’eucalyptus, …

Le Chettinad est certainement la région la plus surprenante du Tamil Nadu. Au 19e siècle, de riches marchands, les “Chettiars”, bâtissent de somptueuses maisons palatiales osant le métissage harmonieux de diverses influences orientales et occidentales ; un charme unique qui convie le voyageur à une pause esthétique et culturelle.

Thanjavur (Tanjore), ancienne capitale de l’empire Chola, est un important centre culturel de l’Inde du Sud ; elle est à l’origine du style de peinture dit “Tanjore”. Elle abrite aussi un chef-d’oeuvre de l’architecture dravidienne, classé au patrimoine mondial de l’humanité : le temple Brihadiswara.

Courtallam ou Kutralam est un lieu paradisiaque situé dans les ghats occidentaux, une longue chaîne de montagne dans l’Ouest de l’Inde. Cet endroit est aussi surnommé le “spa de l’Inde du Sud” en raison de ses nombreuses cascades aux vertus qu’on dit thérapeutiques. Une belle idée de séjour “Carpe Diem” pour échapper aux étés caniculaires.

Ancien comptoir français, Pondicherry (rebaptisée Puducherry) avec son front de mer, ses rues bien ordonnées aux bâtiments colorés, ses boutiques chics et son aura spirituelle est une pause des plus relaxantes sur la route Chennai-Madurai. 

Patan, ancienne ville fortifiée datant du 8e siècle EC, était la capitale du Gujarat jusqu’en 1411, lorsque le sultan Ahmed Shah la déplaça à Ahmedabad. Elle doit maintenant sa renommée à son magnifique puits à degrés Rani-Ki-Vav, construit sous l’ère Solanki et classé patrimoine mondial de l’humanité. Patan est également célèbre pour le tissage des …

Lovée entre la mer des Laquedives et un réseau interconnecté de lagunes, Alappuzha (Alleppey) est une des destinations les plus prisées du Kérala et l’on comprend aisément pourquoi : la cité dévoile, au fil de l’eau, un véritable spectacle naturel composé de palmeraies et de rizières luxuriantes, d’oiseaux flânant sur les rives et de vie …

L’état de l’Assam est l’une des “sept sœurs” du nord-est de l’Inde, situé au sud de l’Himalaya oriental, le long de la vallée de la Brahmapoutre. Avec ses forêts tropicales – dernier habitat du rhinocéros indien à une corne – ses plantations de thé s’étalant à l’infini et son île aux moines artistes, l’Assam saura séduire le …

Lucknow, capitale de l’état de l’Uttar Pradesh, n’est pas la ville la plus courue de la région. Les voyageurs lui préfèrent de loin la mystique Varanasi ou Agra et son célèbre Taj Mahal. Et pourtant, quelle belle surprise ! Lucknow étonne par la splendeur et le raffinement de ses bâtiments historiques. Il faut dire que du 18e au …

A chaque nouvelle lune du mois de Karthik (oct-nov) a lieu Diwali ou Deepavali, l’une des plus grandes fêtes hindoues. Connue aussi comme la “fête des lumières”, elle symbolise la victoire de la lumière sur les ténèbres, de la connaissance sur l’ignorance. Diwali vient du mot sanscrit Dipavali, “dipa” signifiant lampe ou lumière et “avali”, série ou ligne. …

Tel un phare, le colosse Gomateshvara semble protéger la ville de Shravanabelagola et guider le voyageur avec bienveillance. Haut lieu du jaïnisme, cette cité de rochers et palmeraies respire la quiétude.

Konark et son temple du soleil, encore une merveille dont seule l’Inde a le secret. Prouesse architecturale, allégorie du temps qui passe, ce monument inscrit au patrimoine mondial de l’humanité est un véritable festin pour les yeux.

Khonoma… Je ne devais y rester qu’un jour, je m’y suis presque installée ! Cet ancien village a un réel pouvoir enchanteur qui vous procure instantanément un sentiment de quiétude et de sérénité. Ses habitants discrets, cependant chaleureux, et son environnement préservé sont un régal pour les voyageurs qui aiment les choses simples et l’authenticité des rencontres.

Même si le tigre royal du Bengale ne montre pas “patte rayée”, ce voyage à travers les forêts aquatiques des Sundarbans vous laissera un souvenir impérissable. Cette région, située à 100 kilomètres de Kolkata, possède la plus grande mangrove halophile au monde, classée patrimoine mondial de l’humanité en 1997. 

Situé à 260 km de Raipur, la capitale du Chhattisgarh, le Bastar est une région unique, nichée au sein de forêts primaires et composée d’un kaléidoscope de peuples racines qui perpétuent encore leurs coutumes ancestrales.

Modhera est une terre légendaire. On raconte qu’après avoir vaincu le roi-démon Ravana au Sri Lanka, le dieu Rama et son épouse Sita s’y arrêtèrent sur le chemin du retour. Il n’est donc pas étonnant que les souverains Solankis aient choisi ce sol sacré pour y bâtir un temple du soleil de toute beauté qui …

VOYAGEZ AVEC MOI !