S’il ne fallait ramener qu’un seul souvenir du Kérala, ce serait, pour moi, celui de la fascinante régate d’Aranmula. Les bateaux-serpents voguant avec grâce et majesté sur la rivière Pampa ainsi que le refrain hypnotique des bateliers resteront à jamais gravés dans mon esprit !

« Raksha Bandhan » ou son raccourci « Rakhi » est un festival hindou qui a lieu chaque année au mois d’août, principalement dans le nord de l’Inde. Il célèbre le lien unique d’amour, de protection et de respect entre frères et sœurs. Rakhi délivre un message de fraternité si fort que cette fête s’étend souvent aux amis ainsi …

Parmi la multitude de temples hindous qui parsèment l’Inde, ceux des 64 yoginis (Chausath Yogini), que l’on peut compter sur les doigts d’une seule main, occupent une place bien particulière. Ces sanctuaires, dédiés au culte tantrique et à la « Shakti », la force créatrice universelle, restent encore une énigme et, étonnamment, très peu de thèses ont …

Au cours du mois de Shravan (juillet et août), des centaines de milliers de fidèles hindous entreprennent un pèlerinage ardu de plus de 40 km à travers la majestueuse chaîne himalayenne du Cachemire. Ils viennent y vénérer une image bien particulière du seigneur Shiva : un lingam-stalagmite de glace qui se forme chaque année dans …

Brahma, le dieu créateur de l’univers, dit un jour : « j’ai dû, à maintes reprises, créer le monde, mais Varanasi est d’une toute autre nature, elle a été créée par Shiva en personne ». Située sur la rive gauche du Gange, Varanasi (anciennement Bénarès) est l’une des sept villes les plus sacrées de l’Inde (Sapta Puri) et …

La musique classique n’est pas l’apanage de la culture occidentale. Trouvant son origine dans des textes sacrés millénaires, la musique classique indienne est probablement l’un des systèmes musicaux les plus élaborés au monde. Aussi, le sujet peut vite s’avérer complexe ; cet article a pour vocation de donner quelques bases seulement pour essayer d’appréhender la richesse …

Le bouddhisme compte plus de 300 millions d’adeptes à travers le monde ce qui fait d’elle la quatrième religion (ou philosophie d’après certains) après le christianisme, l’islam et l’hindouisme. L’histoire du bouddhisme commence autour du 5e siècle avant notre ère, quand Siddhartha Gautama, prince du royaume de Shakya, reçut l’éveil spirituel sous un arbre ficus. …

Située sur la côte de Coromandel, au sud-est de l’Inde, Chennai (anciennement Madras) est la capitale du Tamil Nadu. La ville est non seulement considérée comme un centre économique majeur en Inde, mais également dotée d’un patrimoine culturel et artistique important : la musique classique indienne dite « carnatique » et la danse « Bharata Natyam » en sont les parfaits exemples. Chennai est …

Meghalaya, littéralement « la demeure des nuages » fait partie des sept états du Nord-Est de l’Inde que l’on surnomme amicalement les « sept sœurs ». Cette région, la plus humide de l’Inde, commence peu à peu à s’ouvrir au tourisme et à faire des émules parmi les amoureux de nature sauvage et préservée. Que ce soit lors de la …

Bikaner est une cité à part au Rajasthan, encore peu visitée. Elle réserve pourtant de belles surprises : un fort massif et raffiné à la fois qui n’a rien à envier à celui de Jodhpur et une vieille ville absolument envoûtante, de rouge brique vêtue, qui vous emporte dans un tourbillon de couleurs et de …

Une chose étonne à Orchha : cette toute petite cité, paisiblement posée au bord de la rivière Betwa, compte pourtant un nombre impressionnant de somptueux édifices. Il faut dire que cette ville était jadis la capitale d’un royaume florissant, celui des Bundelas descendants des rajpoutes de Bénarès.

Gangaur est l’un des plus fameux festivals du Rajasthan (Inde du Nord). Il est célébré par les femmes et jeunes filles durant le printemps (mars -avril) et symbolise le bonheur conjugal. A Udaipur, il coïncide avec le « Mewar festival« , vitrine de la culture rajasthanie.

Le Mount Abu, situé près de la frontière du Gujarat, est la seule station de montagne du Rajasthan, nichée à 1 220 m d’altitude dans les monts Aravalli. Véritable oasis dans le désert, ses hauteurs abritent des lacs, des cascades, des forêts de conifères et une riche faune. Outre cette nature généreuse, ce petit paradis …

Thiruvananthapuram est la capitale du Kérala. Son nom signifie littéralement « la ville du Seigneur Anantha » se référant au serpent mythique sur lequel le dieu Vishnou est allongé. Cette cité a de quoi séduire : une nature généreuse, des plages de sable fin s’étirant à l’infini et la légendaire « cool attitude » du Kérala. Pas sûr que …

Conçue selon des concepts védiques, Jaipur, la capitale bouillonnante du Rajasthan est l’une des villes les plus visitées en Inde. Il faut dire qu’elle sait comment charmer le voyageur : festivals colorés, élégants édifices historiques et riche artisanat. Du « palais du vent » au « palais de l’eau », la ville rose n’a de rivale que sa voisine, Amber …

Un des plus grands déserts de sel au monde, une immensité blanche que seuls les visiteurs viennent troubler : le Rann of Kutch dans l’état du Gujarat est un lieu unique en Inde. Comme tous les déserts, il n’y a rien à voir en particulier, juste écouter le silence et admirer la beauté de l’infini…

L’Inde souffre encore d’une mauvaise réputation. Archaïque, pauvre, sale… Le pays de Gandhi ne se résume heureusement pas à ces quelques mots ; l’Inde, c’est, avant tout, une palette de sensations uniques, d’émotions intenses et subtiles. Que vous la détestiez ou l’adoriez, cette terre millénaire ne vous laisse jamais indifférent ! Vivant dans ce grand pays depuis …

Surnommée la « Kumbh Mela des Bhils », Baneshwar fair, est une immense foire populaire qui a lieu en janvier ou février pendant 5 jours sur un petit delta formé par les rivières Soma et Mahi, dans le district de Dungarpur au Rajasthan. Fête religieuse avant tout, elle est le rendez-vous annuel des communautés Bhils qui viennent rendre hommage aux déités …

Dans l’état du Gujarat, au nord-ouest de l’Inde, le changement de saison d’Uttarayan est célébré par un festival des plus poétiques : toute la journée durant, des milliers de cerfs-volants multicolores parcourent le ciel inlassablement tandis que la nuit venue, des myriades de lanternes en papier viennent illuminer le firmament.

Gwalior, quatrième plus grande ville de l’État du Madhya Pradesh, doit sa renommée à sa forteresse perchée à 100 mètres de haut que l’empereur Moghol Babur surnomma « la perle de l’empire ». Pôle culturel, elle fut la demeure du musicien-poète Tansen et le berceau d’une des plus vieilles gharana ou écoles de musique classique hindoustanie.

VOYAGEZ AVEC MOI !