On dit que Kanchipuram donne le bonheur éternel aux voyageurs qui lui rendent visite. Située à 65 km de Chennai, sur les rives de la rivière Vegavathy, Kanchipuram est connue comme la « cité d’or » ou « la cité aux mille temples ». Elle est aussi considérée comme l’une des sept villes les plus sacrées de l’Inde (Sapta …

Siddhpur, la pieuse. Une ville surprenante posée sur les rives de la Saraswati. Son atmosphère sacrée n’est pas sans rappeler celle de Varanasi, la capitale spirituelle de l’Inde, tandis ses havelis « Bohras » nous plongent dans une toute autre ambiance, celle de l’époque victorienne.

Le sikhisme est une religion monothéiste fondée dans le nord de l’Inde (Pendjab) au 16e siècle par Guru Nanak. Les sikhs représentent environ 2 % de la population en Inde et habitent principalement le Pendjab. Ils se rassemblent dans des lieux de culte appelés « gurudwaras » disséminés sur tout le sous-continent indien. Cependant, cinq d’entre eux sont hautement vénérés, …

Radhakrishna représente l’union unique de la déesse-gopi Radha et de son bien-aimé Krishna, deux divinités hautement vénérées dans la tradition vishnouite hindoue. Radhakrishna n’est pas une quelconque relation amoureuse ou simplement la combinaison du féminin et du masculin : elle symbolise l’âme recherchant l’amour du Divin.

Le « lingam » ou « Shiva-lingam » est l’une des représentations spirituelles les plus emblématiques de l’Inde et l’une des plus symboliques aussi. Certaines théories font remonter le lingam aux anciens cultes de fertilité probablement dû à sa forme phallique. Mais bien que le raccourci soit facile, on aurait tort de regarder le Shiva-lingam comme un symbole sexuel …

Le Kinnaur est un trésor bien gardé de l’Himachal Pradesh constitué de majestueuses chaînes de montagnes, de vergers, de prairies ondoyantes, de temples-tours et de hameaux pittoresques aux tuiles d’ardoises scintillantes. La vallée se trouve au nord-est de Shimla, bordée par le Tibet à l’Est. Les amoureux de paysages intouchés, les randonneurs et les visiteurs fuyant les stations très touristiques du …

Le Sanjhi est un art ancien, à l’origine spirituel, qui consiste à créer des dessins sur le sol ou sur l’eau en utilisant des pochoirs finement découpés que l’on remplit de poudres colorées. Cet art dépeint traditionnellement les légendes mythologiques indiennes et tout particulièrement celles du dieu Krishna. Le Sanjhi, tombé peu à peu en …

Oubliez vos tartines beurre-confiture, les petits-déjeuners indiens sont principalement salés et, comme tout plat en Inde, épicés. Ce sont de véritables repas complets, souvent versatiles, certains de ces plats pouvant être consommés à toute heure de la journée.

Avec plus de 1600 langues et dialectes, l’Inde est un des pays les plus divers au monde sur le plan linguistique. 22 d’entre elles sont officiellement reconnues par la constitution indienne.

Agra, qui fut un temps la capitale de l’empire moghol, abrite l’un des monuments les plus célèbres au monde, le Taj Mahal, devenu en quelque sorte l’emblème de l’Inde. Avec pas moins de 10 000 visites par jour, ce monument semble jouir d’un prestige sans commune mesure en Inde, en partie dû au mythe romantique …

Une fois par an, lors de Kartik Purnima, la pleine lune du mois lunaire hindou de Kartik (octobre – novembre), des milliers de pèlerins affluent sur les rives du lac sacré de Pushkar pour rendre hommage au dieu Brahma. Cette date marque aussi le début de la « Pushkar Camel fair » ou « Pushkar Mela », l’une des plus grandes …

Originaire de l’état du Bihar, au nord-est de l’Inde, le festival « Chhath Puja » célèbre et remercie Surya et Usha, le dieu-soleil et la déesse de l’aube, sources de vie et d’énergie primordiale. Cet hommage au soleil intervient juste après la fête des lumières (Diwali) en octobre-novembre et est l’occasion de rituels élaborés remontant à l’Inde …

Navaratri est l’une des fêtes hindoues majeures, célébrée avec la plus grande ferveur à travers toute l’Inde. En sanscrit, Nava signifie « neuf » et Ratri « nuit ». Navaratri est un festival qui a donc lieu pendant neuf nuits et s’attache à célébrer la Mère Universelle, ou Shakti, la force créatrice primordiale.

En guise de scène finale des célébrations d’Onam, les rues de Thrissur voient déferler une horde d’hommes-tigres aux ventres bien dodus entraînés par le rythme effréné des percussions. Faisant partie intégrante de la culture du Kerala, le Pulikali ou « danse du tigre » est un événement unique en Inde, divertissant et bon enfant.

Puri, dans l’Odisha, est la demeure de Jagannath, le « seigneur de l’univers », une des formes du dieu hindou Vishnou. La cité lui est totalement dévouée. Puri fait partie des Char Dham, les quatre plus grands lieux de pèlerinages hindous en Inde. La dévotion atteint ici son point culminant lors de la fête du Rath Yatra.

 Rameshwaram est située sur l’île de Pamban, faisant face au Sri Lanka, au sud-est du Tamil Nadu. Ses eaux cristallines bordées de charmants petits villages de pêcheurs et son temple Ramanathaswamy, un des plus hauts lieux de pèlerinages de l’Inde, en font une étape incontournable lors de votre voyage dans le Tamil Nadu.

Sixième ville la plus peuplée de l’Inde, Hyderabad ne dévoile cependant son beau visage qu’à un petit nombre de voyageurs seulement. Un visage aux traits orientaux hérité des souverains musulmans Golkonda et Nizams qui, jadis, firent de la ville un pôle majeur de la culture indo-persane.

Barmer est une cité du désert du Thar située à l’ouest du Rajasthan. Contrairement à la majeure partie de cet état, elle est encore épargnée du tourisme de masse et ravira les visiteurs en quête d’authenticité, mais aussi les amateurs de photographie : vous trouverez, dans les ruelles et bazars de la ville, des caractères …

La première image qui me vient de Mysore ? Son incroyable palais illuminé de mille feux, digne d’un conte de fée. Mais cette cité des Maharajas a encore bien plus à offrir : un marché aux fleurs centenaire, une architecture indo-sarracénique ou bien encore un sanctuaire à Nandi ouvert aux quatre vents sur la colline …

L’Inde, du fait de sa culture millénaire, possède un patrimoine d’une richesse inégalée ; les palais font partie de cet immense héritage. Ceux du Rajasthan (Nord-Ouest de l’Inde), romantiques à souhait, sont les plus connus ;  il y a cependant plusieurs autres ‘trésors palatiaux’ essaimés ici et là sur tout le continent Indien… Voici ma …

VOYAGEZ AVEC MOI !