Modhera est une terre légendaire. On raconte qu’après avoir vaincu le roi-démon Ravana au Sri Lanka, le dieu Rama et son épouse Sita s’y arrêtèrent sur le chemin du retour. Il n’est donc pas étonnant que les souverains Solankis aient choisi ce sol sacré pour y bâtir un temple du soleil de toute beauté qui …

Onam est le festival le plus important du Kerala. Il tombe durant le mois hindou de Chingam (août-septembre) et marque le retour sur terre du légendaire roi Mahabali. Onam est l’occasion de festivités hautes en couleur qui mettent en valeur le meilleur de la culture du Kerala et réunit des personnes de toutes les communautés. Visiter …

Jaisalmer est un diadème d’or et de sable posé avec grâce sur les terres arides du désert du Thar au Rajasthan. La beauté de cette ville couleur miel n’a d’égal que le lumineux désert environnant qui vit jadis les caravanes chamelières, chargées de précieuses denrées, fouler ses dunes dorées.

Dans l’état du Gujarat, au nord-ouest de l’Inde, le changement de saison d’Uttarayan est célébré par un festival des plus poétiques : toute la journée durant, des milliers de cerfs-volants multicolores parcourent le ciel inlassablement tandis que la nuit venue, des myriades de lanternes en papier viennent illuminer le firmament.

Une fois par an, lors de Kartik Purnima, la pleine lune du mois lunaire hindou de Kartik (Octobre – Novembre), des milliers de pèlerins affluent sur les rives du lac sacré de Pushkar pour rendre hommage au dieu Brahma. Cette date marque aussi le début de la ‘Pushkar Camel fair’ ou ‘Pushkar Mela’, l’une des plus grandes …

En guise de scène finale des célébrations d’Onam, les rues de Thrissur voient déferler une horde d’hommes-tigres aux ventres bien dodus dansant sur le rythme effréné des percussions. Faisant partie intégrante de la culture du Kerala, le Pulikali ou ‘danse du tigre’ est un événement unique en Inde, divertissant et bon enfant.

S’il ne fallait ramener qu’un seul souvenir du Kérala, ce serait, pour moi, celui de la fascinante régate d’Aranmula. Les ‘bateaux-serpents’ voguant avec grâce et majesté sur la rivière Pampa ainsi que le refrain hypnotique des bateliers restent à jamais gravés dans votre esprit!

Situé à 260 km de Raipur, la capitale du Chhattisgarh, le Bastar est une région unique, nichée au sein de forêts primaires et composée d’un kaléidoscope de peuples racines qui perpétuent encore leurs coutumes ancestrales.

L’Inde possède une culture millénaire, une des plus anciennes au monde, qui lui a permis de développer une diversité culturelle unique. La danse et la musique classique ainsi que les arts folkloriques en sont les meilleurs témoignages.

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que 8% de la population de l’Inde est d’origine indigène, ce qui ne représente pas moins de 100 millions d’individus et fait de l’Inde le pays ayant le plus de peuples tribaux au monde. Ces tribus sont appelées ‘adivasi’, littéralement ‘habitants originels’. Certains de ces peuples n’ont guère changé leur …

Dussehra est un festival célébré principalement dans l’Inde du nord, il a lieu après les neuf jours du festival de Navaratri, et marque la victoire du dieu Rama sur le démon Ravana. Cependant, le festival de Dussehra de la région du Bastar dans l’état de Chhattisgarh est totalement unique : il est dédié à Devi Danteshwari, …

Gwalior, quatrième plus grande ville de l’État du Madhya Pradesh, doit sa renommée à sa forteresse perchée à 100 mètres de haut que l’empereur Moghol Babur surnomma “la perle de l’empire”. Pôle culturel, elle fut la demeure du musicien-poète Tansen et le berceau d’une des plus vieilles gharana ou écoles de musique classique hindoustanie.

Goa, la ‘perle de l’Orient’, est un état du sud-ouest de l’Inde réputé pour ses plages sans fin et son atmosphère festive et détendue. Mais Goa est bien plus que cela. Son héritage architectural classé au patrimoine mondial de l’humanité, sa nature généreuse et sa gastronomie métisée font de Goa une des villes les plus attractives de l’Inde.

Bikaner est une cité à part au Rajasthan, encore peu visitée. Elle réserve pourtant de belles surprises : un fort massif et raffiné à la fois qui n’a rien à envier à celui de Jodhpur et une vieille ville absolument envoûtante, de pourpre vêtue, qui vous emporte dans un tourbillon de couleurs et de fragrances.

Lovée autour de son lac sacré, Pushkar, la ville du Dieu Brahma possède cet enivrant parfum de spiritualité émanant des hauts lieux de pèlerinages. Chaque année en octobre, cette ville paisible s’anime lors de la ‘Pushkar fair’ qui rassemble des milliers de chameliers et de pèlerins.

Konark et son temple du soleil, encore une merveille dont seule l’Inde a le secret. Prouesse architecturale, allégorie du temps qui passe, ce monument inscrit au patrimoine mondial de l’humanité est un véritable festin pour les yeux.

Le ‘Maargazhi Music and Dance festival’ ou ‘Chennai December Season’ qui a lieu tous les ans du mois de décembre à début janvier à Chennai (anciennement Madras) est décrit comme l’un des plus grands événements culturels au monde. Plus de 1000 concerts s’y tiennent et presque tout autant d’artistes s’y produisent. C’est sans conteste l’endroit parfait …

Udaipur, la romantique, fête ses lacs et accueille pendant trois jours le justement nommé ‘Lake Festival’ qui met en valeur les atouts naturels et architecturaux de la cité royale. Marchés flottants et concerts énergisants font partie des réjouissances. 

Le Rajasthan International Folk Festival ou RIFF se tient chaque année en octobre lors de la Sharad Purnima (la pleine lune la plus lumineuse de l’année) à Jodhpur, la ville bleue. Cet événement de quatre jours attire une foule considérable d’aficionados de musique world, étrangers comme indiens.

Le World Music Festival de la ville des lacs a, pour sa première édition en février 2016, réussi son pari : être une référence en Asie du Sud et un rendez-vous immanquable des aficionados de world musique. Lieu : Udaipur, Rajasthan Dates : 1ère quinzaine de février Conceptualisé et produit par SEHER, qui n’en est pas à son …

VOYAGEZ AVEC MOI !