Thiruvananthapuram est la capitale du Kérala. Son nom signifie littéralement “la ville du Seigneur Anantha” se référant au serpent mythique sur lequel le dieu Vishnou est allongé. Cette cité a de quoi séduire : une nature généreuse, des plages de sable fin s’étirant à l’infini et la légendaire “cool attitude” du Kérala. Pas sûr que …

Surnommée “la porte d’entrée du Kérala”, Kochi (Cochin) possède cette atmosphère éclectique propre aux villes ayant été exposées à de nombreuses influences extérieures au cours du temps. Ville de négoce, elle a depuis des temps immémoriaux attiré les convoitises : les Arabes, les Chinois, les Britanniques, les Néerlandais et les Portugais ont laissé leurs empreintes …

Situé au Kerala, sur la pointe sud du plateau du Deccan, le Wayanad, paradis vert de plus de 20 000 hectares de forêts, abrite l’une des plus grandes concentrations au monde d’éléphants asiatiques sauvages et il n’est pas rare de croiser leur chemin. Dans cette région recouverte de plantations de café, de teck et d’eucalyptus, …

Lovée entre la mer des Laquedives et un réseau interconnecté de lagunes, Alappuzha (Alleppey) est une des destinations les plus prisées du Kérala et l’on comprend aisément pourquoi : la cité dévoile, au fil de l’eau, un véritable spectacle naturel composé de palmeraies et de rizières luxuriantes, d’oiseaux flânant sur les rives et de vie …

S’il ne fallait ramener qu’un seul souvenir du Kérala, ce serait, pour moi, celui de la fascinante régate d’Aranmula. Les bateaux-serpents voguant avec grâce et majesté sur la rivière Pampa ainsi que le refrain hypnotique des bateliers resteront à jamais gravés dans mon esprit !

L’état du Kerala, situé au sud-ouest de la péninsule indienne, sait comment charmer ses hôtes et ce n’est pas par hasard s’il est surnommé ‘le pays de dieu’ (God’s own land). Ses paysages luxuriants, ses plages de rêves, ses lagunes et sa population souriante et décontractée ne vous laisseront pas indifférent. Ici le rythme frénétique …

 Encore peu visité des touristes étrangers, Aranmula est cependant un haut lieu de pèlerinage pour les hindous ; ce village paisible posé au bord de la rivière Pampa est célèbre pour son temple dédié à Krishna et sa fameuse course de ‘bateaux-serpents’ qui a lieu pendant le festival d’Onam. Aranmula possède aussi une particularité unique …

A 2 km de Thiruvananthapuram (Trivandrum) au Kérala, dans le temple d’Attukal Bhagavathy, a lieu chaque année une version toute particulière de la fête des moissons de Pongal : “l’Attukal Pongal” où près de 3 millions de femmes, toutes classes sociales confondues, se réunissent dans les rues autour du temple pour préparer le fameux riz “pongal”.

Porte sud des backwaters du Kerala, Kollam (Quilon) fut jadis un port florissant où les Romains, Chinois, Arabes venaient y faire commerce. Aujourd’hui, l’attrait principal de Kollam est le lac Ashtamudi qui offre, loin des sentiers battus, de belles balades en bateau jusqu’à l’île Munroe où vous pourrez séjourner chez l’habitant, dans de petits cottages …

Baignant dans le cadre idyllique de la mer d’Arabie et entourée des collines luxuriantes du Wayanad, Kozhikode (Calicut), fut jadis la capitale des puissants Zamorins et également un centre d’échanges et de commerce de premier plan. Son nom s’est aussi inscrit dans l’histoire mondiale quand le navigateur portugais Vasco Da Gama accosta avec trois navires …

VOYAGEZ AVEC MOI !