‘Shakti’ signifie pouvoir, dynamisme. C’est une notion fondamentale de l’hindouisme. La ‘Shakti’ est souvent associée au principe féminin – mais va bien au-delà – personnifiée par la déesse hindoue primordiale, Devi et ses différents avatars. Le culte de la Shakti est présent partout en Inde et culmine lors du festival de Navaratri.

Le jaïnisme dérive du verbe sanscrit ‘ji’, signifiant ‘conquérir’. Ceci se réfère à la bataille que doivent mener les ascètes jaïns contre les tentations matérielles. C’est une religion qui serait probablement apparue vers le 5ème siècle avant notre ère. Ses origines restent floues, le jaïnisme n’a pas de fondateur connu mais a été enseigné par des maîtres, En savoir +

Le bouddhisme compte plus de 300 millions d’adeptes à travers le monde ce qui fait d’elle la 4ème religion (ou philosophie d’après certains) après le christianisme, l’islam et l’hindouisme. L’histoire du bouddhisme commence autour du 5e siècle avant J-C. quand Siddharta Gautama, prince du royaume de Shakya, reçut l’éveil spirituel sous un arbre ficus., En savoir +

Dans un pays pieux comme l’Inde, le pèlerinage est plus que jamais un des piliers de la foi. Les lieux de pèlerinages hindous se comptent par dizaines de milliers en Inde mais certains d’entre eux sont hautement sacrés et chaque croyant se doit d’entreprendre, ne serait-ce qu’une fois au moins dans sa vie, un, En savoir +

Le ‘Lingam’ est le symbole du dieu hindou Shiva. On trouve des temples consacrés à Shiva dans chaque recoin de l’Inde mais les temples abritant les ‘Jyotir Lingams’ ou ‘Lingams de lumière’ sont les plus sacrés de tous et sont au nombre de douze. Jyotir signifie ‘lumière’ et Lingam, ‘la marque ou le signe de’. Selon la tradition, En savoir +

Le mont Girnar est une destination incontournable au Gujarat. Gravir les 9999 marches qui mènent à son sommet laisse un souvenir impérissable. L’atmosphère y est sereine et conviviale, les paysages à couper le souffle.

Une île aux eaux cristallines bordée de charmants villages de pêcheurs, un temple aux couloirs sans fin qui abrite l’un des sanctuaires hindous les plus sacrés de l’Inde, Rameshwaram est une étape incontournable lors de votre voyage au Tamil Nadu.

Brahma, le dieu créateur de l’univers, déclara : « j’ai dû, à maintes reprises, créer le monde mais Varanasi est d’une toute autre nature, elle a été créée par Shiva en personne ». Située sur la rive gauche du Gange, Varanasi (anciennement Bénarès) est l’une des sept villes les plus anciennes et les plus sacrées de l’Inde, En savoir +

Lovée autour de son lac sacré, la ville du Dieu Brahma possède cet enivrant parfum de spiritualité émanant des hauts lieux de pèlerinages. Chaque année en octobre, cette ville paisible s’anime lors de la ‘pushkar fair’ qui rassemble des milliers de chameliers et de pèlerins.

Ayodhya, posée sur les rives de la Sarayu, est une cité mythique : on dit qu’elle fut la capitale du Royaume de Kosala qui a vu naître le dieu Rama, le célèbre héros de l’épopée du Ramayana. A ce titre, elle est considérée par les hindous comme l’une des sept villes les plus sacrées, En savoir +

Le bouddhisme compte plus de 300 millions d’adeptes à travers le monde ce qui fait d’elle la 4ème religion (ou philosophie d’après certains) après le christianisme, l’islam et l’hindouisme. L’histoire du bouddhisme commence autour du 5e siècle avant J-C. quand Siddharta Gautama, prince du royaume de Shakya, reçut l’éveil spirituel sous un arbre ficus., En savoir +

Les ‘Pancha Bhoota Sthalas’ font référence aux cinq temples dédiés au dieu hindou Shiva, chacun de ces temples représentant un des cinq éléments fondamentaux de la nature : l’eau, l’air, l’éther, le feu et la terre. Pancha signifie ‘cinq’, Bhoota ‘éléments’ et Sthalas ‘lieu’. Ces temples sont tous situés dans le Sud de l’Inde,, En savoir +

‘Char Dham’ signifie littéralement les quatre demeures. Il désigne les quatre lieux de pèlerinage les plus vénérés par les hindous. Ces lieux sont Badrinath, Dwarka, Puri et Rameshwaram situés à peu près aux quatre points cardinaux du sous-continent indien. Les hindous estiment que le Yatra (pèlerinage) des Char Dham ouvre la porte de la, En savoir +

Littéralement traduit par la ‘fête de la jarre’, la Kumbh Mela est le plus grand pèlerinage au monde rassemblant jusqu’à 100 millions de personnes sur les rives des rivières sacrées de quatre villes saintes. Selon la croyance, il ouvre la porte à la Moksha (libération) et l’élévation spirituelle. Un événement surprenant et spectaculaire qui,, En savoir +

A Haridwar, vous franchissez une porte invisible : celle du sacré. Haridwar, dans l’état de l’Uttarakhand, en Inde du nord, est connue comme l’une des sept villes les plus sacrées de l’Inde ou ‘Sapta Puri’. C’est donc un haut lieu de pèlerinage hindou où des millions de personnes affluent chaque année afin de rendre hommage, En savoir +

Perchés sur la colline Shatrunjaya, les somptueux temples de Palitana semblent caresser les cieux. Les 3500 marches qui vous rapprochent lentement d’eux vous laissent à loisir admirer la beauté de l’horizon autant qu’elles vous mènent sur un chemin intérieur. Palitana est le nom de la ville qui entoure la colline sacrée Shatrunjaya, elle fut, En savoir +

Protecteur des infortunés, le temple de Shri Ghantakarna Mahavir dans la ville de Mahudi au Gujarat est considéré comme l’un des pèlerinages jaïns les plus sacrés.  Ghantakarna Mahavir La légende raconte qu’un roi de l’Himalaya du nom de Kshatriya Tungabhadra protégeait sa population en utilisant son arc et ses flèches. Il mourut en tentant, En savoir +

Modhera est une terre légendaire. On raconte qu’après avoir vaincu le roi-démon Ravana au Sri Lanka, le dieu Rama et son épouse Sita s’y arrêtèrent sur le chemin du retour. Il n’est donc pas étonnant que les souverains Solankis aient choisi ce sol sacré pour y bâtir un temple du soleil de toute beauté, En savoir +

Les Sapta Puri se réfèrent, dans l’hindouisme, aux sept villes les plus sacrées de l’Inde. Sapta signifie ‘sept’ et Puri, ‘ville’. Ces sept villes saintes sont également appelées Sapta Moksha Puri (les sept villes de la libération) ou Sapta Teertha (les sept lieux de pèlerinage).