Chandigarh, une cité Le Corbusier en Inde

Chandigarh est la première ville nouvelle de l’Inde indépendante, à la fois territoire indien et capitale commune de l’Haryana et du Punjab. Son histoire est étroitement liée à la partition de l’Inde de 1947 quand le Punjab coupé entre l’Inde et le Pakistan se cherchait une nouvelle capitale. Chandigarh a été rendue mondialement célèbre pour son urbanisme planifié par l’architecte franco-suisse Le Corbusier.

Chandigarh fut créée suite à la partition de l’Inde de 1947 pour remplacer Lahore devenue pakistanaise. Shimla, l’actuelle capitale de l’Himachal Pradesh, assura cette fonction de 1947 à 1953 puis le Premier ministre Jawaharlal Nehru décida de la construction d’une nouvelle ville-capitale pour le Punjab : Chandigarh (“le fort de Chandi”) qui dérive son nom de la déesse hindoue Chandi dont le temple se trouve près de la ville.

En 1966, l’État de l’Haryana est détaché du Punjab. Chandigarh, située à la frontière des deux États, devient alors un territoire, capitale à la fois du Punjab et de l’Haryana.


Et maintenant, visitons Chandigarh !


Rock Garden de Nek Chand


Chandigarh
Les statues de femmes décorées de bracelets en verres

Cet endroit un peu fou et génial à la fois a été imaginé par Nek Chand, un fonctionnaire qui occupa son temps libre à édifier un jardin jalonné de sculptures et structures élégantes entièrement constituées de matériaux recyclés (verre, céramique, tuyaux… Etc.).

Chandigarh
Les longues balançoires du jardin Nek Chand

N’ayant aucun titre de propriété sur les terres où il exerçait sa créativité, il travailla de nuit et réussit à cacher ce travail artistique pendant 18 ans. Quand son chef-oeuvre fut finalement découvert par les autorités, il fut en passe d’être détruit, mais Nek Chand finit par rallier l’opinion publique de son côté et en 1976, heureusement pour nous, le parc fut inauguré et ouvert au public.

Chandigarh

Complexe du Capitole


Chandigarh
La Haute Cour de Justice

Le complexe du capitole est un ensemble de bâtiments administratifs imaginés par Le Corbusier, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ils comprennent la Haute Cour de Justice, le Secrétariat et le Vidhan Sabha (l’Assemblée législative) et reflètent le style brutaliste propre à Le Corbusier qui se manifeste par l’absence d’ornements, la répétition des fenêtres et le caractère brut du béton (d’où ‘brutalisme’).

Chandigarh
L’assemblée législative | Crédit Photo : Lillottama

Le complexe abritant des bâtiments gouvernementaux, la visite est obligatoirement guidée ; il faut s’inscrire pour cela au ‘High Court Tourist Office’.

Le complexe comprend aussi ‘La Main Ouverte’, une sculpture symbolique conçue par Le Corbusier. Elle est l’emblème du Gouvernement de Chandigarh et symbolise la paix et la réconciliation, la main qui donne et reçoit.

Chandigarh
La Main Ouverte de Le Corbusier

Musées de Chandigarh


Government Museum & Art Gallery

Plusieurs musées valent le coup d’œil à Chandigarh.

Le ‘Government Museum & Art Gallery’ possède une belle collection de sculptures de l’Inde antique et de peintures miniatures Pahari et Rajasthanies.

Peinture miniature Pahari | Photo : Chandigarh museum

Le ‘Chandigarh Architecture Museum’ a été conçu par l’architecte S.D. Sharma, formé par le Corbusier et Jeanneret. Le musée présente la correspondance originale entre les administrateurs et les architectes qui ont planifié la ville de Chandigarh ainsi que des dessins et des plans originaux.

Chandigarh Architecture Museum | Photo : Chandigarh museum

Le ‘Natural History Museum’ (Musée d’Histoire Naturelle) comprend diverses sections dont celles des dinosaures et des anciens manuscrits. Les expositions de ce musée couvrent 5 000 ans d’histoire indienne, de la civilisation de la vallée de l’Indus à nos jours.


Le Centre Le Corbusier


Si vous êtes féru d’architecture, le centre Le Corbusier est fait pour vous. Il expose, photos et écrits à l’appui, les projets et les réalisations de la ville nouvelle planifiée par Le Corbusier.


Lac Sukhna


Ce lac artificiel de 3 km² a été conçu par Le Corbusier et Verma au pied des collines Shivalik. Il n’offre guère d’attrait au niveau touristique, c’est surtout un lieu de pique-nique et d’activités de loisirs pour les familles indiennes.


Temple hindou Mansa Devi


Les dômes du temple Mansa Devi

Si vous souhaitez vous accorder une pause spirituelle, un petit tour au temple Mansa Devi vous ravira. Il est dédié à la Shakti sous la forme du trio des déesses Mansa Devi, Maya Devi et Chandi Devi. L’ambiance est très pieuse et l’édifice est décoré de belles fresques de la mythologie hindoue.

Les belles fresques du temple Mansa devi
REGARDEZ MA CHAINE YOUTUBE !

2 Comments on “Chandigarh, une cité Le Corbusier en Inde”

  1. Une architecture stalienne de psycho-rigide…une horreur absolue a des années-lumière de la culture indienne…

    • Charles, les indiens ont aussi le droit de faire des expériences architecturales 🙂

Laissez un commentaire :)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !