Langues de l’Inde

Avec plus de 1600 langues et dialectes, l’Inde est un des pays les plus divers au monde sur le plan linguistique. 22 d’entre elles sont officiellement reconnues par la constitution indienne.

Les langues de l’Inde se répartissent en deux familles principales :

  • Les langues indo-aryennes (famille des langues indo-européennes, sous-branche des langues indo-iraniennes), parlées par 74 % de la population, principalement dans le nord du pays. La plus importante par le nombre est l’hindoustani (hindi et ourdou, environ 240 millions de personnes).
  • Les langues dravidiennes parlées par 24 % des Indiens, principalement dans le sud. Les plus utilisées sont le télougou (Andhra Pradesh), le tamoul (Tamil Nadu), le malayalam (Kerala) et le kannada (Karnataka).

On trouve aussi d’autres langues faisant partie des familles austro-asiatiques et tibéto-birmanes.

Ancienne langue coloniale, l’anglais est considéré comme une langue véhiculaire en Inde même s’il n’est maîtrisé que par une minorité de la population. Il est utilisé par de nombreux auteurs et reste une langue administrative importante.

La constitution de l’Inde fait de l’hindi la langue officielle de la République d’Inde. Le hindi est la langue officielle dans les États et territoires suivants : Îles Andaman et Nicobar, Delhi, Haryana, Arunachal Pradesh, Bihar, Chandigarh, Chhattisgarh, Himachal Pradesh, Jharkhand, Madhya Pradesh, Rajasthan, Uttar Pradesh et Uttarakhand.

langues inde

La Constitution reconnait 22 langues et donne la possibilité aux États et territoires de l’Inde de choisir leur(s) langue(s) officielle(s) :

  • Assamais (Assam, Arunachal Pradesh)
  • Bengali (Bengale occidental, Tripura, Assam, Andaman & Nicobar Islands, Jharkhand)
  • Bodo, sino-tibetan (Assam, Bengale occidental, Meghalaya)
  • Dogri (Jammu-et-Cachemire)
  • Gujarati (Gujarat, Dadra & Nagar Haveli et de Daman & Diu)
  • Hindi (Andaman and Nicobar Islands, Bihar, Chhattisgarh, Delhi, Himachal Pradesh, Jharkhand, Madhya Pradesh, Uttar Pradesh, Haryana, Rajasthan, Uttarakhand)
  • Kannada (Karnataka , Goa. Minorité dans le Tamil Nadu, Kerala, Andhra Pradesh, Maharashtra)
  • Kashmiri (Jammu-et-Cachemire)
  • Konkani (Goa, Maharashtra, Karnataka)
  • Maïthili (Bihar)
  • Malayalam (Kerala, Lakshadweep)
  • Meitei (Manipur)
  • Marathi (Maharashtra, Goa, Dadra and Nagar Haveli, Daman & Diu, Karnataka)
  • Nepali (Sikkim, Bengale Occidental, Assam)
  • Oriya (Odisha, Jharkhand, Chhattisgarh)
  • Ourdou (Jammu-et-Cachemire, Telangana, Delhi, Bihar, Uttar Pradesh)
  • Punjabi (Chandigarh, Delhi, Haryana, Himachal Pradesh, Jammu, Punjab, Rajasthan, Uttarakhand)
  • Sanscrit
  • Santali Santhal tribals of the Chota Nagpur Plateau (comprenant les étais de Bihar, Chhattisgarh, Jharkhand, Odisha)
  • Sindhi, Sindh (Pakistan, Rajasthan, Kutch, Gujarat)
  • Tamoul (Tamil Nadu, Puducherry, Andaman & Nicobar Islands, Kerala, Karnataka, Andhra Pradesh)
  • Telegu (Andhra Pradesh, Telangana, Yanam(Puducherry), Tamil Nadu, Karnataka, Odisha)

 

[ Partager 🙂 ]