Diu, l’ancien comptoir portugais du Gujarat

Diu est une charmante petite ville côtière de quarante kilomètres posée sur la côte ouest du golfe de Cambay, sur le territoire de Daman & Diu, enclave de l’état du Gujarat. Ses églises baroques aux façades blanches et bleues nous rappellent que les caravelles portugaises y ont accosté, il y a quelques siècles de cela.

Diu
Vue sur la côte du fort de Diu

En 1535, Bahadur Shah, alors Sultan du Gujarat, conclut une alliance défensive avec les Portugais contre l’empereur Moghol Humayun.

Diu fut offerte aux portugais en récompense de cette aide militaire. Les portugais y construisirent une forteresse et y établirent une garnison. Le shah se repentit de sa générosité et essaya maintes fois de reconquérir Diu, en vain.

Diu restera portugaise de 1535 à 1961 quand elle fut remise à l’Union indienne de Nehru.


Et maintenant, visitons Diu !


Zampa Gateway


Diu
L’entrée originale de la ville de Diu

Zampa Gateway est l’entrée principale emblématique de la vieille ville de Diu.

D’un rouge brique étonnant, cette porte ne manque pas d’attirer notre regard. Elle est parée de motifs chrétiens datant de l’ère portugaise et, récemment, des dessins tribaux gujaratis ont été rajoutés tout autour de l’arche de la porte. Un mélange pour le moins éclectique qui fait echo à la riche diversité de l’Inde.


Fort de Diu


Diu
Fort de Diu

Ce fort a été construit en 1535 par les portugais en contrepartie de l’aide militaire apportée au Shah du Gujarat contre l’empereur Moghol Humayu.

Les Portugais cherchaient depuis longtemps à mettre un pied sur l’île pour le développement de leur commerce. Par le passé, ils avaient déjà fait trois tentatives pour s’emparer de l’île par la force, mais elles avaient toutes échouées.

Le fort est une structure imposante sur la côte de l’île de Diu. Il jouit d’une vue magnifique sur la mer.

Diu
Emblème portugais

Fortim do Mar


Diu
forteresse de Panikota en forme de navire

Fortim do Mar également connu comme la forteresse de Panikota, est l’ancienne prison de Diu et fait maintenant office de phare. C’est l’un des lieux de tournage de la série Qayamat.

Construit par les Portugais au milieu de la mer dans la crique nord de Diu, il offre un beau panorama sur le fort. On y accède par bateau.

Sa structure en forme de navire est relié à la terre par un mystérieux tunnel comme alternative d’urgence.


Eglise Saint-Paul


Diu
La façade baroque de l’église Saint Paul

Saint-Paul est située dans la vieille ville de Diu. C’est la plus grande église de Diu et elle est considérée comme l’un des meilleurs exemples de l’architecture baroque en Inde.

Diu
La cour intérieure de l’église

Elle a été fondée par les Jésuites en 1600 et reconstruite en 1807 ; elle est encore en activité. L’intérieur de l’église est magnifiquement travaillé dans le bois et sa façade extérieure présente de riches détails sculpturaux.


Eglise Saint-Thomas


Fronton typiquement portugais de l’église saint Thomas

Saint-Thomas a été construite en 1598 par les Portugais sur une plate-forme surélevée et a été transformée en musée qui abrite des statues antiques et des sculptures en bois. Le blanc délavé du mur extérieur porte encore quelques peintures de l’époque portugaise.

L’église saint Thomas a été reconvertie en musée avec statues antiques

Eglise Saint-François d’Assise



Saint-François d’Assise date de 1593, c’est la première des trois églises construites à Diu. Située sur un plateau et peinte en blanc et bleu, elle a maintenant été reconvertie en dispensaire.


Grottes de Naida


Les carrières de Naida

Les grottes de Naida sont situées en dehors de la ville. C’est un réseau de 11 grottes qui servait de carrière pour les constructions portugaises. À voir si on a le temps.


Les plages Ghogla, Jallandar et Nagoa



Les plages Ghogla et Jallandar sont proches de la vieille ville et sont sauvages. Celle de Nagoa est la plus animée et offrent différentes activités.C’est là où se concentrent les familles indiennes qui viennent pique-niquer pour la journée.


Le port de Diu



Diu possède un petit port aux magnifiques bateaux colorés qui vaut vraiment le coup d’œil.


Temple Gangeshwar


Le temple Gangeshwar battu par les vagues

Gangeshwar est un petit sanctuaire hindou situé à 3 km de Diu dans le village de Fudam.

Ce temple, en bordure de mer, est dédié à Shiva et abrite cinq Shiva-lingams constamment battus pas les vagues ; c’est en quelque sorte comme une pouja (rituel) faite par Mère Nature elle-même.

La légende raconte que ces lingams ont été placés là par les cinq frères Pandavas de la célèbre épopée indienne du Mahabharata. Un endroit unique et paisible. A voir absolument.

Les lingams du temple Gangeshwar

Laissez un commentaire :)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !