Goa, la perle de l’Inde du Sud

Goa, la ‘perle de l’Orient’, est un état du sud-ouest de l’Inde réputé pour ses plages sans fin et son atmosphère festive et détendue. Mais Goa est bien plus que cela. Son héritage architectural classé au patrimoine mondial de l’humanité, sa nature généreuse et sa gastronomie métisée font de Goa une des villes les plus attractives de l’Inde.

Goa est le plus petit état de l’Inde, Panaji (Panjim) est sa capitale située sur les rives de la rivière Mandovi ; c’est un ancien comptoir portugais : au début du 16ème siècle, les marchands portugais débarquent à Goa et y restent pendant près de 450 ans.

La ville accueille un grand nombre de touristes internationaux et nationaux chaque année attirés par ses innombrables plages tropicales, probablement parmi les plus belles de l’Inde.

Mais l’autre attrait de Goa, et pas des moindres, est son héritage architectural, témoignage de quatre siècles de gouvernance portuguaise. L’architecture originelle de la ville est tombée en désuétude alors que les temples hindous étaient démolis par les Portugais.


Goa pendant la mousson

goaLe pic touristique à Goa commence dès la fin septembre et se poursuit jusqu’en mars. Le climat pendant ces mois est habituellement sec et agréablement doux.
Si vous redoutez l’afflux de touristes et préférez le calme de la nature, visiter Goa pendant la mousson est un must. C’est peut-être même l’époque où la ville est la plus intéressante.
Les pluies de la mousson arrivent mi- juin. C’est le moment idéal pour apprécier la beauté des paysages, déambuler sur les plages désertes offrant un ciel théâtral.


Gastronomie


La cuisine de Goa est naturellement influencée par les quatre cents ans de colonisation portugaise. Elle est principalement à base de riz, de poisson et de fruits de mer. Le piment rouge est l’aspect le plus important de la gastronomie de Goa, introduit par les portugais, il est ensuite devenu un incontournable dans toute l’Inde.

Les portugais ont aussi introduit en Inde les pommes de terre, les tomates, les ananas, les goyaves, les noix de cajou et les noix du Brésil.

goa

Les fruits de mer sont un plat de base à Goa


Carnaval de Goa


carnival Le carnaval de Goa est un des événements les plus attendus de l’année. Il a été introduit par les portugais. Il se tient pendant trois jours et trois nuits.
D’immenses défilés sont organisés dans tout l’État avec des orchestres, des danses et des défilés de chars dans les rues. Le carnaval se termine par la fameuse danse ‘rouge et noire’ tenue à Panjim.

www.goagov.in


Suivez le guide !


 Le vieux Goa


Le vieux Goa ou Velha Goa (Velha signifie ‘vieux’ en portugais) est une ville historique au nord de Goa, à environ 10 kilomètres de la capitale Panjim. La vieille ville a été construite lors du sultanat de Bijapur au 15ème siècle, et a servi de capitale de l’Inde portugaise du 16ème siècle jusqu’à son abandon au 18ème siècle à cause de la peste. Les vestiges de la ville sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

1 – Cathédrale de Bom Jesus ****

goa

‘Bom Jesus’ signifie littéralement ‘Bon Jésus’ ou ‘Enfant-Jésus’. La cathédrale est considérée comme l’un des meilleurs exemples d’architecture baroque en Inde. Le bâtiment a été achevé en 1585. Il contient le corps de Saint François Xavier, co-fondateur des jésuites. Son corps est exposé tous les dix ans lors d’une cérémonie solennelle.

2 – Cathédrale Sé ***

goa

Le mot Sé est portugais signifie ‘voir’. C’est l’un des plus anciens bâtiments religieux de Goa et la plus grande église d’Asie. La cathédrale est dédiée à Sainte Catherine d’Alexandrie, dont la fête tomba le jour où Alfonso Albuquerque défit l’armée musulmane et prit possession de la ville de Goa (1510), d’ou son nom. Le style architectural de la Cathédrale Sé est portugais-manuélin.

3 – Eglise et couvent de St. Francois d’Assise ***

goa

L’église de saint François d’Assise et son couvent, ont été édifiés par huit frères franciscains portugais qui débarquèrent à Goa en 1517. Le couvent, contigu à l’église, abrite maintenant un musée créé par ‘l’Archaeological Survey of India’ en 1964. L’église actuelle est un mélange de styles. Sa décoration extérieure est toscan, mais son intérieur et surtout l’autel principal est typiquement baroque avec des traits corinthiens.

4 – Chapelle de St. Catherine***

goa

La chapelle Sainte-Catherine est un édifice construit en 1510 par Afonso de Albuquerque, premier gouverneur de Goa. Elle marque l’endroit où les portugais sont entrés dans la ville après leur victoire sur les musulmans.

5 – Eglise de St. Cajetan**

goa

En 1639, les théatins arrivent à Goa pour fonder un couvent. Ils y construisent une église dédiée à St Cajetan et à Notre-Dame de la Providence conçue par les architectes italiens Carlo Ferrarini et Francesco Maria Milazzo selon un plan en forme de croix grecque. La façade, achevée en 1661, imite celle de la basilique Saint-Pierre à Rome, conçue par Carlo Maderno.

6 – Tour de St. Augustin*

Les Augustins sont également arrivés à Goa au 16ème siècle. Ils fondèrent un couvent et un édifice à partir de 1597.  Les deux sont maintenant en ruines ; la voûte de l’église s’écroula en 1842 et les façades tombèrent en 1936. Il ne reste plus qu’une partie d’une tour qui a donné son nom au lieu.


Panaji (Panjim)


Panaji ou Panjim est la capitale de l’état de Goa. Elle se trouve sur les rives de l’estuaire de la rivière Mandovi. Panaji a été la première ville en Inde à être construite selon un système de quadrillage. C’est un endroit où l’on aime déambuler ; villas colorées, rues pavées et bâtiments historiques donnent à ce lieu un charme bien particulier.

1 – Église Notre-Dame de l’Immaculée Conception***

L’église surplombe la ‘Praça da Igreja’, la place principale. Elle est de style baroque portugais et a été d’abord construite en 1541 comme une chapelle par les Portugais, puis remplacée par une plus grande église dans les années 1600.

2 – Fontainhas, le vieux quartier latin****

Fontainhas (ou Bairro das Fontainhas, en portugais) est le quartier latin de Goa arborant des maisons colorées élégantes construites aux 18ème et 19ème siècles dans un style architectural portugais. Un délice pour les yeux.


Les plages


Goa possède plus de 50 plages, presque toutes aussi belles les unes que les autres. Faire une sélection s’avère donc difficile. Voici cependant un choix de 5 plages les plus prisées.

1. Agonda Beach
2. Mandrem Beach

3. Candolim Beach

4. Palolem Beach

5. Cavelossim Beach


2 Comments on “Goa, la perle de l’Inde du Sud”

  1. Novembre 2020 sera mon premier voyage en Inde!!!
    J’aimerais vivre 5 jours dans une classe de Yoga à Goa
    5 jours en bord de mer à Goa
    Prendre l’avion jusqu’à Madras y passer aussi quelques jours et de la prendre l’avion pour Andaman
    J’aurais besoin de ton expertise pour mes choix de classe et d’hôtels
    Je voyage seule et à petit prix
    Merci

Laissez un commentaire :)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.