Jodhpur, la ville bleue du Rajasthan

Dominée par son imposant fort dit le ‘magnifique’, Jodhpur, la ville bleue, a su mettre en valeur son riche patrimoine et ses atouts touristiques en organisant de nombreux festivals culturels de haut vol. Les saisissants paysages du désert du Thar qui l’entourent et les ruelles frétillantes de la vieille ville colorée sont autant de délectations qui vont feront revenir inlassablement.

Ancienne capitale du Marwar et deuxième ville du Rajasthan, Jodhpur a été fondée en 1459 par Rao Jodha, chef du clan des Rajputs Rathore.

Jodhpur

La ville bleue, vue du fort de Jodhpur

Ses nombreuses maisons peintes en bleu lui valent d’être surnommée la ‘ville bleue’. Le bleu indiquait à l’origine que la maison appartenait à des personnes de la caste des brahmans. Cette couleur aurait aussi la propriété de repousser les moustiques et de protéger de la chaleur.

Jodhpur

Festivals à ne pas manquer


Flamenco & Gypsy festival


L’objectif principal du festival est de promouvoir le lien entre les musiciens folkloriques du Rajasthan, le flamenco et les artistes tziganes du monde entier.
Il met en lumière le riche patrimoine du Rajasthan et l’importance de garder l’art folklorique vivant tout en présentant une vision plus contemporaine de la musique du désert et de la danse. jfgfestival.com


World Sacred Spirit festival


JodhpurLe World Sacred Sufi Spirit Festival regroupe des artistes éminents du monde entier et explore le sacré sous différentes formes d’arts telles la musique, le chant, la danse et la poésie. Un festival de musique sacrée d’inspiration soufie qui a pour cadre les sites prestigieux et magiques du Fort Ahhichatragarh de Nagaur et du Fort Mehrangarh à Jodhpur. EN SAVOIR +


Rajasthan International Folk Festival


Rajasthan International Folk Festival (Jodhpur RIFF ou Jodhpur folk festival) est un festival de musique annuel qui se tient dans et autour du Fort Mehrangarh et organisé pour promouvoir les arts folkloriques traditionnels. Le festival est une scène ouverte à tous les artistes folkloriques et musiciens de l’Inde ainsi que de part le monde. Près de 250 musiciens et artistes s’y produisent. EN SAVOIR +


Marwar Festival


JodhpurLe Marwar Festival regroupe des festivités populaires qui se déroulent chaque année à Jodhpur. La musique et la danse de la région Marwar est le thème principal de ce festival. La première journée commence par une parade suivie de diverses attractions comme du tatouage de chameau, des courses, des concours divers de nouage de turbans ou de la plus longue moustache. EN SAVOIR +


Suivez le guide !


Fort de Mehrangarh


Jodhpur

Mehrangarh est sans conteste un des plus beaux forts du Rajasthan. Il a, sûrement pour cette raison, été surnommé le ‘fort magnifique’.

Imposant et délicat à la fois, il surplombe la ville de ses 120 mètres. L’aspect extérieur un peu brut du fort ne nous laisse pas deviner un tel raffinement intérieur.

Jodhpur

La plupart des pièces du fort ont été transformées en musée. Il accueille chaque année en octobre le RIFF festival, le World Sacred Spirit festival et le Gypsy & Flamenco festival.

Jodhpur


Zipline (tyrolienne) – Fort de Jodhpur


Jodhpur

Et hop! Je me lance ! 🙂

Une équipe jeune et sympathique, un panorama sur le fort et la ville à couper le souffle, cette balade en tyrolienne sur les créneaux extérieurs du fort Mehrangarh vaut vraiment le détour, un régal pour les yeux, l’adrénaline comme bonus.


La vieille ville / Clock Tower / Sardar Bazaar


JodhpurComme beaucoup de villes au Rajasthan il fait bon flâner dans les vieux quartiers de la cité bleue, venir au contact de la population, se laisser vivre en somme.

Le Sadaar bazar est sûrement le marché le plus connu de Jodhpur. En son centre trône la ‘Clock tower’ ou Ghantagar tower. Cette tour (qui donne l’heure) fut bâtie par le Maharaja Sardar Singh d’où la bazar tire son nom.


Kunj Bihari Ji temple (vieille ville)


JodhpurÀ proximité de la tour de l’horloge, dans la vieille ville, se dresse le temple Shri Kunj Bihari Ji. Un de mes endroits préférés à Jodhpur.

Ce temple délicat est dédié à Thakur Kunj Bihari Ji, une forme du dieu Krishna également connue sous le nom de Sri Nathji. Le temple est tenu par la branche hindoue des ‘Rama Nandi Vaishnava’.

Il a été construit en 1847 par le Maharaja Vijay Singhiji à la mémoire de son fils, Sher Singh, qui est décédé très jeune.

Jodhpur


Toonwar ji ka jhalra (puits à paliers)


JodhpurCe puits à paliers (jhalra en langue locale)  est certainement l’un des endroits les plus étonnants du vieux Jodhpur.

Beaucoup de gens passent devant sans le voir. Je l’ai découvert seulement après ma troisième visite à Jodhpur !

Récemment rénové, c’est une merveille architecturale construite en 1748 sous le règne du Maharaja Abhaya Singh par son épouse la Maharani Bada Tunwar Ji Patan du Gujarat. Cet endroit est maintenant devenu un endroit branché et, certains soirs, des artistes s’y produisent.

Jodhpur


Jaswant Thada (2 km)


JodhpurJaswant Thada est un mémorial datant de 1899 construit par le Maharaja Sardar Singh pour son père le Maharaja Jaswant Singh II.

Il est entièrement fait de marbre blanc finement ciselé et poli de façon à ce que les rayons du soleil viennent l’habiller d’une couleur chaude.

C’est le lieu de crémation des Maharajas de Jodhpur.


Palais Umaid Bhawan (5 km)


Cet édifice imposant est l’actuelle demeure du Maharaja et de sa famille. C’est une des plus grandes résidences privées du monde.

La construction a duré de 1929 à 1943 et porte le nom de son commanditaire, le Maharaja Umaid Singh.

Vous ne pourrez visiter que le petit musée dédié à la famille princière et, si vous avez les finances, vous pourrez vous offrir une nuit au très chic hôtel attenant.


Mandore (9 km)


Mandore, située à 9 km de Jodhpur, est l’ancienne capitale du royaume du Marwar.

Il n’a rien de particulier à voir dans cette ville si ce n’est son jardin qui renferme un ensemble de jolis temples et de cénotaphes royaux.


Temple Sidnath Mahadev (10 km)


A 10 km de Jodhpur, entouré d’une nature sauvage se trouve l’Ashram de Shree Dada Darbar, un maitre népalais.

On dit que le temple actuel a été bâti par un ascète du nom de Nepali Baba, sans l’aide de personne, malgré son handicap: il était dépouvu de doigts.

A visiter pour son bel environnement naturel.[/section]


Temple Bullet Baba – Om Banna (50 km)



Un temple pour le moins surprenant dont la déité est… une moto!

Le mythe veut qu’en 1991, un jeune homme du nom de Singh Rathore Om (Om Banna) se rendait dans la ville de Chotila quand il perdit le contrôle de sa moto (une 350 CC Royal Enfield Bullet) et a heurté un arbre. Il a été tué sur le coup.

Après l’accident, la moto a été amenée à un poste de police voisin mais la moto s’est déplacée de nouveau vers le site de l’accident et cela plusieurs fois de suite. Les villageois ayant eu ouïe de ce miracle ont fait bâtir un temple à l’endroit même de l’accident.

Les voyageurs ont pour habitude de s’arrêter et de prier pour un bon voyage. Il est même de coutume d’offrir de l’alcool.


Osian (67 km)


Osian était connue dans les temps anciens en tant que centre védique et, pendant le règne des rois Gupta (320 – 550 ap. J-C), comme étape indispensable pour les caravanes de chameaux.

Elle devint une ville commerciale très prospère sous le règne des Gurjar Pratihar (7-11ème siècle). Cette ville antique, véritable oasis dans le désert du Thar fut aussi un haut lieu du jaïnisme du 8ème au 12ème siècle…. EN SAVOIR +


4 Commentaires “Jodhpur, la ville bleue du Rajasthan

    • Oui la ville bleue est absolutement magnifique comme tout le Rajasthan 🙂

  1. Bonjour
    Intéressée par vos voyages, j’aimerais vous adresser un mail mais je ne trouve pas votre adresse mail
    Pouvez vous svp me la communiquer par retour ?
    Bien cordialement

    • Merci Annick, je vous envoie un email sous peu. Vous pouvez aussi me contacter via l’onglet “contact” de mon site
      à bientôt
      Mathini

Laissez un commentaire :)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.