Mangaluru (Mangalore), cité de la déesse Mangaladevi

Ville de négoce du café et de la noix de cajou, Mangaluru (Mangalore) est posée sur les bords de la mer d’Oman. Ses principaux atouts sont ses nombreux temples anciens ainsi que ses plages dorées enveloppées d’une nature luxuriante, avant-goût du Kerala voisin.


Mangalore
La déesse Mangaladevi qui a donné son nom à la ville

Mangalore tire son nom de la déesse hindoue Mangaladevi, la déité du temple du même nom.

Selon une légende locale, une princesse de Malabar (l’actuel Kerala) nommée Parimala ou Premaladevi renonça à son royaume pour devenir une disciple de Matsyendranath, le fondateur de la tradition Natha (voir plus bas) ; elle fut ainsi rebaptisée Mangaladevi. Elle tomba malade et mourut près de Bolar à Mangalore, un temple lui fut alors consacré.

Mangalore
Le temple d’Hanuman au-dessus de Manjunatheshwara

Et maintenant, visitons Mangalore !


Temple Kadri Manjunath


Dédié au dieu hindou Shiva, le temple de Manjunatheshwara se situe au pied de la colline de Kadri. Il aurait été construit au cours du 10e ou 11e siècle. On pense que l’idole en bronze de Manjunathaswamy est l’une des plus anciennes de l’Inde du Sud.

Mangalore
L’ancien temple de Manjunatheshwara situé aux pieds des collines Kadri

Plusieurs autres sanctuaires entourent le temple principal dédiés à Ganesha, Vishnou et Shasta ainsi qu’à la déesse Durgaparmeshwari et au sage Vyasa Muni.

Mangalore
L’eau de source du temple Manjunatheshwara

En face du temple, en hauteur, on trouve sept bassins entourés d’un jardin. Ils sont approvisionnés en eau par une source naturelle provenant d’une caverne. Les fidèles viennent y faire leurs ablutions avant d’entrer dans le temple.

Mangalore
Marches menant aux temples situés sur la colline Kadri

En montant les marches de la colline Kadri, on tombe sur un premier temple dédié au dieu-singe Hanuman. En sortant du sanctuaire, une statue géante de la divinité se dresse en gardien des lieux.

Mangalore
Le temple d’Hanuman à mi-chemin sur la colline Kadri

Shri Yogeshwar Mutt


Situé en haut de la colline Kadri, le Sri Yogeshwar Mutt (monastère) a été fondé par Yogi Matsyendranath, de la tradition natha.

Mangalore
Sri Yogeshwar Mutt

Les natha ou encore les natha yogis appartiennent à un ordre religieux et philosophique en relation avec le shivaisme (adeptes du dieu shiva).

Ils font aussi partie de la tradition du yoga tantrique qui se base sur la seule transmission de maître à disciple ; « nath » signifie en effet « passeur » ou celui qui transmet l’enseignement.

Près du Yogeshwar Mutt se trouve une grotte où les frères Pandavas, de l’épopée du Mahabaratha, se seraient cachés afin d’échapper aux Kauravas.

C’est dans cette même grotte que Swami Ramdas (1884-1963), saint homme et fondateur de l’Ashram « Anand » au Kerala, est resté pendant trois mois en 1924, à la fin d’un pèlerinage d’une année dans toute l’Inde.

Après d’intenses pratiques spirituelles, il fit ici l’expérience du nirvikalpa samadhi, c’est-à-dire l’immersion dans la conscience divine. Son fameux carnet de voyage « En quête de Dieu » a été écrit pendant son séjour dans cette grotte.


Temple Kodial Sri Venkataramana


Le temple Kodial Sri Venkataramana est dédié à une des incarnations du dieu hindou Vishnou.

L’entrée du temple Kodial Sri Venkataramana

Il appartient depuis sa création, au 17e siècle, à la communauté des Brahmins Gowd Saraswat. Le temple suit la tradition « Madhwa Vaishnava » professée par Sri Madhwacharya qui veut que le Seigneur Vishnou soit considéré comme suprême seigneur de l’univers.

Le festival annuel de procession de chars célébré pendant 6 jours est le principal événement du temple et il attire des milliers de fidèles.

Les Saintes Écritures hindoues décrivent que le corps humain est comme un char et l’âme est la divinité installée dans celui-ci. L’âme ou la sagesse agit sur le corps contrôlant ainsi les mauvaises pensées.

L’intérieur du temple

site du temple Venkatarama


Temple Kudroli Gokarnath


Le temple de Kudroli Gorakhnath, en rouge et or, a été édifié en 1912 sous l’impulsion du maître Sri Narayana Guru. Dédié à Shiva, cette structure a été construite pour la communauté Billava.

Un des temples du complexe Kudroli Gorakhnath

Les Billavas sont un groupe ethnique de l’Inde du Sud. On les trouve traditionnellement dans le Karnataka et dans certaines parties du Kerala, travaillant principalement dans l’agriculture.

Cette communauté était traditionnellement qualifiée d’intouchables. Les intouchables sont en Inde un groupe d’individus exclus du système des castes et considérés comme des citoyens de seconde zone. Ils se trouvent relégués aux tâches dégradantes ou très mal rémunérées ou tout simplement considérés comme impurs.

Narayana Guru

Depuis l’indépendance de l’Inde (1947), considérer un citoyen indien comme intouchable est interdit par la Constitution. Mais les traditions ont la peau dure. Les intouchables représenteraient encore environ 170 millions de personnes et sont désignés généralement par le terme de « dalit ».

Narayana Guru était un visionnaire social et un défenseur des opprimés et il lutta contre ce système des castes.

Temple dédié à Krishna dans le complexe Kudroli Gorakhnath

Temple Mangaladevi (3 km)


L’arbre pipal à l’entrée du temple.

Mangaladevi se trouve à Bolar, à 3 km de Mangaluru. Comme vu en début de page, Mangalore tirerait son nom de la Déesse Mangaladevi qui siège dans ce temple.

L’édifice est de style kéralais surplombé par un toit en tôles qui malheureusement gâche le plaisir. A l’entrée, un immense arbre pipal (figuier des pagodes) vous accueille. Considéré comme sacré dans la religion hindoue, il est de coutume d’en faire le tour plusieurs fois afin qu’un vœu s’exauce.

Le temple est particulièrement animé lors du dernier jour de Navaratri (le festival de la Mère Divine) quand une grande procession de char (Rathotsava) transporte la divinité en procession aux alentours du temple.


Temple et plage de Someshwara (9 km)


La superbe plage de Someshwara

Someshwara est une magnifique plage de sable fin située à proximité des villes de Byndoor et Ullal, à 9 km de Mangalore. Ses eaux cristallines et ses palmeraies ne sont pas sans rappeler la ville de Goa à quelques centaines de kilomètres plus haut.

Les bateaux colorés posés sur la plage de Someshwara

Le temple de Somanatha surplombe la plage. Il est vieux de 300 ans et est dédié au dieu hindou Shiva. Outre son atmosphère paisible, il offre une magnifique vue panoramique sur la côte.

Le temple de Somanatha surplombant la plage de Someshwara

Laissez un commentaire :)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !