Navapashanam, le temple des neuf planètes

Devipattinam, un petit village situé à 17 kilomètres du fameux temple de Rameshwaram, abrite un temple pour le moins surprenant, composé de neuf pierres immergées dans la mer…

Plateforme menant au temple des neuf planètes

La légende veut qu’avant d’entreprendre son voyage vers le Sri Lanka pour combattre le roi-démon Ravana, le dieu Rama plaçât à Devipattinam, en signe de bon augure, neuf idoles en pierre dans la mer symbolisant les Navagrahas.

Le temple des neufs planètes immergé dans la mer

Les Navagrahas sont les neufs planètes de l’astronomie hindoue ; “Nava” signifie neuf et “Graha”, grands corps célestes. Ces planètes sont : Surya (soleil), Chandra (lune), Mangala (mars), Buddha (mercure), Brihaspati (jupiter), Shukra (vénus), Shani (saturne), Rahu (nœud lunaire nord) et Ketu (nœud lunaire sud ).

La plupart des temples en Inde du Sud contiennent un sanctuaire dédié aux Navagrahas.

Les fidèles font le tour des pierres sacrées

Pour les hindous, les Navagrahas sont très importantes, car elles sont supposées influencer les destinées humaines.

Si elles sont mal positionnées, les personnes concernées souffriront de divers problèmes concernant la santé, les finances, la situation familiale, etc.

On accède au temple par une longue plate-forme construite au-dessus de la mer. Les neuf planètes du temple de Devipattinam sont immergées pour toute ou partie dans la mer au grès des marées.

Ce ne sont pas des statues, mais de simples pierres verticales. Les pèlerins font diverses offrandes et tournent autour d’elles.

La plage autour du temple

Cet endroit est aussi connu pour son rituel hindou “Tarpan” mené en mémoire des ancêtres. Il implique des prières, des chants et des offrandes de nourriture, de fleurs et d’eau.

[ Vidéo du temple Navapashanam ]


Laissez un commentaire :)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !