Orchha, la cité des souverains Bundelas

Une chose étonne à Orchha : cette toute petite cité, paisiblement posée au bord de la rivière Betwa, compte pourtant un nombre impressionnant de somptueux édifices. Il faut dire que cette ville était jadis la capitale d’un royaume florissant, celui des Bundelas descendants des rajpoutes de Bénarès.

Orchha
Le fort d’Orchha

La ville a été créée en 1501, par Rudra Pratap Singh, qui fut le premier souverain Bundela d’Orchha (1501-1531). Les Bundelas descendent des rajpoutes Gaharwar de Varanasi. Orchha devint la capitale de cette dynastie de 1531 à 1783.

Orchha
Eléphant finement sculpté dans le fort d’Orchha

En 1602, Bir Singh Deo monte sur le trône d’Orchha. C’est à cette époque que la cité atteint le sommet de sa gloire et que plusieurs palais prestigieux y sont édifiés.

Ce roi s’attirera les foudres de l’empereur moghol Akbar quand il s’alliera avec Jahangir, le fils rebelle de ce dernier. Le royaume Bundela fut sauvé par la mort d’Akbar et l’accession au trône de Jahangir.

Les Bundelas tentèrent de se révolter contre les empereurs moghols suivants, mais en vain. En 1783, ils déplacèrent leur capitale à Tikamgarh.


Et maintenant, visitons Orchha !


Fort d’Orchha


Orchha
L’entrée du fort avec différents bâtiments et palais

Le Fort d’Orchha est construit sur une île formée par la confluence de la rivière Betwa et de la rivière Jamni. Il reliée à la terre ferme par un pont à plusieurs arches.

Orchha
Fresques du Raja Mahal

Le fort, protégé par un épais mur d’enceinte, renferme quatre palais : le Jahangir Mahal, le Raja Mahal et le Sheesh Mahal. On y trouve aussi des bains turcs et une écurie pour les chameaux. Le tout est plutôt éclectique, les édifices ayant été construits à différentes époques, selon le goût des souverains Bundelas successifs.

Orchha
Jahangir Mahal

Temple de Chaturbhuj


Orchha
Le temple-fort Chaturbhuj

Bâti entre 1558 et 1573 par le roi Madhukar et son fils, Vir Singh Deo, le temple de Chaturbhuj avait pour but, à l’origine, d’enchâsser l’idole de Rama qui est finalement restée dans le palais-temple Ram Raja (voir plus bas).

Orchha
L’intérieur sobre du temple-fort

L’édifice possède une architecture étonnante ; sa structure massive est posée sur une plate-forme de 5 m hauteur avec une tour qui culmine à plus de 100 mètres.

Sa décoration intérieure est plutôt sobre avec plusieurs niches ornées de motifs géométriques.

Le sanctuaire tire son nom d’une forme du dieu Vishnou à quatre bras, «chatur» signifiant «quatre» et «bhuj» signifiant «bras».

Orchha
Les idoles du Vishnou, Lakshmi, Rama et Krishna (en premier plan)

Temple de Rama Raja


Orchha
Le palais-temple du dieu Rama

Ram Raja est sûrement le temple le plus important d’Orchha. C’est un haut lieu de pèlerinage pour les fidèles hindous. 

Construit par Madhukar Shah au 16e siècle pour sa reine, c’est le seul temple en Inde où le dieu Rama est adoré en tant que roi dans un palais.

Orchha
Entrée du temple

Selon la légende, le dieu Rama est, un jour, apparut en songe au roi Madhukar Shah et lui a ordonné de lui construire un temple. Le roi a suivi les instructions données par Rama et a rapporté une idole d’Ayodhya, ville natale du seigneur Rama. Cependant, la construction du temple n’étant pas terminée lorsque l’idole arriva d’Ayodhya, elle fut placée dans le palais royal.

Chants de dévotion 24/24 pendant un festival dédié à Rama

Plus tard, le roi se rappela que dans son rêve, le seigneur Rama avait spécifiquement mentionné que son idole ne pourrait plus être retirée de l’endroit où elle avait été posée en premier lieu. Cela conduisit le roi à abandonner la construction du temple ; le palais où l’idole avait été temporairement placée a été transformé en temple.

Pèlerins lors d’un festival au temple Ram Raja

Le meilleur moment pour visiter le temple est pendant des festivités dédiées à Rama ; Ramnavami notamment qui célèbre la naissance de cette déités hindoue. Les pèlerins s’y regroupent par milliers et des chants résonnent toute la nuit. Une ambiance à ne manquer pour rien au monde !

[ Aperçu de l’atmosphère d’Orchha pendant un festival au temple Rama Raj ]


Temple de Laxminarayana


L’entrée du temple-fort | Photo : trawell.in

Aujourd’hui inactif, le temple Laxminarayana était initialement dédié à Lakshmi, la déesse hindoue de la prospérité.

Cependant, ce qui retient l’attention dans ce temple, c’est surtout son architecture unique : son enceinte extérieure fortifiée est carrée flanquée de tours octogonale alors que le sanctuaire intérieur est triangulaire… Une curiosité à ne pas manquer !

Laxminarayana renferme d’exquises peintures murales couvrant une variété de sujets spirituels et profanes comme les épopées indiennes ou des scènes de vie des Britanniques alors alliés des Bundelas.

Autre vue du temple

Temple de Durga


Le temple de Durga

Juste en face du temple Chaturbhuj, ce petit sanctuaire, posé sur un rocher, est dédié à la déesse hindoue Durga.

Le temple semble fermé, mais, en fait, il vous faudra vous faufiler à travers une clôture pour y accéder. Belle atmosphère dans ce temple bercé par les mantras.

Récitation de mantras dans le temple de Durga
Durga, la déité principale

Chhatris, cénotaphes royaux


L’ensemble des chhatris

Regroupés le long du “ghat Kanchan” de la rivière Betwa, les quatorze chhatris, construits au 16e et 17e, sont aucun doute le “clou du spectacle” d’Orchha. Ces élégants édifices ressemblant à de petits palais sont des mémoriaux dédiés aux souverains d’Orchha.

Treize cénotaphes se trouvent dans le même complexe et ont peu ou proue la même architecture ; seul celui de Bir Singh Deo posé au bord de la rivière dénote avec sa structure inachevée ; ses dômes n’ont jamais été achevés.

Le cénotaphe de Bir Singh Deo

Une vue exquise sur les cénotaphes vous attend après avoir traversé le pont de la rivière Betwa.

la rivière Betwa

2 Comments on “Orchha, la cité des souverains Bundelas”

  1. Belles photographies liées à un texte en total accord avec le lieux.
    Merci belle aventurière j’étais la semaine passée à Orchha. Tu prolonges mon séjour par ton témoignage réussi.

Laissez un commentaire :)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !