Saputara, Gujarat, les collines des moussons

Saputara, ‘la demeure des serpents’ dans le langage local, est une charmante station climatique du Gujarat perchée à 1000m d’altitude sur les collines Sahyadri bordant l’état du Maharashtra. Elle est entourée de forêts luxuriantes parsemées de villages typiques habités par les peuples Bhils connus pour leurs danses acrobatiques impressionnantes. Le meilleur moment pour visiter Saputara est pendant ou juste après la mousson, quand les collines se recouvrent d’un tapis vert intense et que la brume donne au paysage un effet mystérieux.

Saputara
Les collines de Saputara en août pendant la mousson

Le nom de ‘Saputara’ (la demeure des serpents) est dérivé de la divinité serpent vénérée par les autochtones. On trouve une petite idole en pierre de cette déité-serpent sur les rives du lac Sarpganga où les locaux ont pour habitude de se rassembler pendant les fêtes de Holi et de Nagpanchmi (fête des serpents) pour lui rendre hommage.

Saputara
Du vert, du vert et encore du vert ! Saputara pendant la mousson

Festival des moussons de Saputara


Le festival des moussons de Saputara se tient en août-septembre. Le festival a pour but de promouvoir la beauté des collines de Saputara et la culture aborigène. Pendant un mois, des programmes culturels sont organisés parmi lesquels figurent les fameuses danses acrobatiques des communautés Adivasis.

Les danses Dangs sont spectaculaires à regarder. Elle sont habituellement exécutées lors des grandes célébrations hindoues comme Diwali ou Holi ou pendant les cérémonies de mariage. La danse ‘Dangi Nritya’ est la plus connue : les danseurs, hommes et femmes, se déplacent en cercles concentriques se tenant par la taille, au rythme des percussions et des instruments à vent.

Saputara
Les danses acrobatiques des Dangs lors du festival des moussons de Saputara

Les mouvements sont très rapides et plusieurs chorégraphies sont exécutées en une fraction de seconde. L’un des aspects les plus étonnants de cette danse est la création d’une pyramide humaine. Les femmes se tiennent debout sur les épaules des hommes et forment plusieurs chorégraphies représentant parfois la déesse Durga ou le dieu Krishna, tout en continuant à danser en cercle.


Et maintenant, visitons Saputara !


Sarpganga, lac de Saputara


Saputara
Le lac Sarpganga

Le lac de Saputara se situe au centre de la ville entouré de vallons. Il offre des activités nautiques et des activités récréatives. Vous pouvez louer différents types de bateaux et pédalos entre 8h30 et 18h30. C’est aussi le lieu du festival de Saputara.

Les stands de nourriture près du lac de Saputara

Sur la rive nord du lac devant le Musée Tribal se trouvent plusieurs stands de nourriture qui s’animent la nuit venue. Ne manquez surtout pas la spécialité de Saputara : le chaï parfumé à la menthe, au gingembre et… à la citronnelle… un des meilleurs thé au lait qu’il m’ait été donné de goûter !

[ Vidéo : Le délicieux chaï à la citronnelle de Saputara ]


Musée tribal de Saputara


Saputara
Famille indienne visitant le Musée tribal

Le musée tribal de Saputara est une introduction au style de vie et coutumes des différents peuples autochtones de la région. Masques, objets en argile, instruments de musique, entre autres, y sont exposés.

Saputara
Les bijoux des tribus de la région

Temple jaïn Gajabhishek tirth


Saputara
Le temple jaïn de Gajabhishek pris dans les brumes de la mousson

Ce temple jaïn est réputé pour son idole de Shri Chintamani Gajabhishek Parshwanath datant de plus de 500 ans. Le temple possède aussi de belles sculptures sur ses portes et arches.

La communauté jaïne offre également des logements à proximité du temple, simples mais propres.


Temple Nageshwar Mahadev


Saputara
Le temple Nageshwar Mahadev

Situé à l’extrémité sud du lac Saputara, le temple Nageshwar Mahadev est un des sanctuaires les plus fréquentés de la station. La divinité principale est le Seigneur Shiva vénérée comme le dieu des serpents (Nageshwar) et représenté par un shiva-lingam Swayambhu.

Le lingam du temple

Le centre d’apiculture


Le centre d’apiculture de Saputara

Situé près du Lake Garden, le centre d’apiculture de Saputara, montre toutes les étapes de la confection du miel ainsi que les différentes sortes de ruches utilisées dans la région : troncs d’arbres, poteries en argile, paniers en paille, etc. Vous pouvez également acheter un excellent miel bio produit par le centre et différents produits provenant de la ruche.


Temple Ahtavinayak Ganesha


Ganesha

Le temple de Ganesha est situé dans le village de Navagam, à environ 1,5 km de Saputara. Ce beau sanctuaire a la particularité de posséder huit formes différentes du dieu à tête d’éléphant.


Le district des Dangs


Village typique de la région

En sortant de Saputara en direction de l’Est, nous tombons sur le district des Dangs, une sous-tribu des Bhils. D’une population estimée à environ 3 millions, les Bhils est la deuxième plus grande communauté autochtone en Inde. Elle réside principalement au Rajasthan, dans l’ouest du Madhya Pradesh, au Gujarat et dans le nord du Maharashtra.

Le siège administratif du district des Dangs est situé à Ahwa et comprend la réserve naturelle de Purna où se trouvent les chutes de Girmal (voir ci-dessous).

Maison typique des Dangs

Ahwa est un petit village qui est connu pour son ‘Dang Darbar’, une foire tribale organisée pendant le festival Holi. Le village abrite également le temple Dandkeshwar Mahadev dédié au Seigneur Shiva.

Ce district comprend de jolis villages typiques nichés au sein d’une nature exubérante particulièrement belle pendant le temps de la mousson. Les Dangs sont plutôt d’un tempérament discret mais la glace se brise très vite lorsqu’il s’agit de prendre la pose pour une séance photo. 😉

[ Vidéo : pêche artisanale par des dames de la tribu Dang ]


Cascade de Gira


Cascade de Gira

Situées à environ 3 km de la ville de Waghai et à 50 km de Saputara, ces chutes saisonnières sont parmi les sites les plus pittoresques du district des Dangs et ne sont visibles que pendant ou juste après la mousson. Ces chutes d’eau sont formée par la rivière Gira et se déversent 20 mètres plus bas dans la rivière Ambika.

Cascade de Gira

Cascade de Girmal


Cascade de Girmal

A 2h de la cascade de Gira, en se dirigeant toujours plus vers l’Est dans la réserve naturelle de Purna, une autre belle cascade nous attend. Elle se déverse dans un canyon, 30 mètres plus bas, offrant un magnifique spectacle naturel. La région tout autour de Girmal est bénie d’une riche flore et convient aussi à ceux qui aiment faire du trekking.

La nature luxuriante de la région

Temple Shabari Dham et Pampa Sarovar


Le temple Shabari Dham

En revenant sur nos pas en direction d’Ahwa, on trouve le temple Shabari Dham, posé sur une colline, près du village de Subir. Ce sanctuaire est une destination mythique populaire.

La légende raconte que lorsque le dieu Rama et son frère Lakshmana partirent à la recherche de Sita, l’épouse de Rama enlevée par le démon Ravana, il s’arrêtèrent sur cette colline où ils rencontrèrent Shabari, une femme de la tribu dang, qui leur offrirent des baies. Les pierres sur lesquelles ils se seraient assis pour manger ces baies sont maintenant vénérées dans le temple.

La rivière Pampa

A environ 6 km du temple Shabari Dham, coule la rivière Pampa sur les rives de laquelle on dit que Matang Rishi, qui était le gourou de Shabari Mata, avait établi son ashram. Ce lieu est appelé Pampa Sarovar.

Temple à Hanuman et Rama sur les rives de la rivière

Laissez un commentaire :)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !