Thiruvananthapuram (Trivandrum), capitale du Kérala

Thiruvananthapuram est la capitale du Kérala. Son nom signifie littéralement ‘la ville du Seigneur Anantha’ se référant au serpent mythique sur lequel le dieu Vishnou est allongé. Cette cité a de quoi séduire : une nature généreuse, des plages de sable fin s’étirant à l’infini et la légendaire ‘cool attitude’ du Kérala. Pas sûr que vous en repartiez… 😉

Thiruvananthapuram est une ville très ancienne et aurait été un port commercial très florissant dès le 5ème siècle avant J.-C. Elle fut une plaque tournante du négoce des épices, du bois de santal et de l’ivoire. On dit même que les bateaux du roi Salomon auraient accosté sur ses berges…

Thiruvananthapuram kerala

Plage de Poovar

Au 18ème siècle, avec l’accession au pouvoir de Marchanda Varma dirigeant fondateur de l’état princier de Travancore, la capitale du Kérala se déplace de Padmanabhapuram (district de Kanyakumari) à Thiruvananthapuram ; la ville devient alors un centre intellectuel et artistique majeur. Elle connait son âge d’or au milieu du 19ème siècle sous les règnes des Maharajas Swathi Thirunal et Ayilyam Thirunal.


Festivals à ne pas manquer


Swathi Sangeethotsavam, musique carnatique

 ‘Swati Sangeetholsavam’ est un festival de musique organisé chaque année en décembre pour rendre hommage à Sri Swathi Thirunal, qui a composé de nombreux brillants morceaux qui fascinent encore les amateurs de musique classique indienne. Ce grand compositeur a à son actif plus de 400 compositions de musique carnatique et hindoustanie. Le festival se tient au Palais Kuthiramalika, jouxtant le célèbre temple Sri Padmanabhaswamy

www.swathithirunal.in


Festival de dance de Nishagandhi

Le festival de danse Nritya Utsav est organisé par l’office du tourisme du Kérala en partenariat avec d’autres états de l’Inde comme le Bengale Occidental ou le Rajasthan. Il est célébré dans le théâtre Nishagandhi à Trivandrum. Il dure environ une semaine pendant le mois de janvier et présente des artistes de toute l’Inde.


Attukal Pongal

A 2 km de Thiruvananthapuram, dans le temple d’Attukal Bhagavathy, a lieu chaque année aux environs du mois de mars une version toute particulière de la fête des moissons depongal : ‘l’Attukal Pongal’. Lors du neuvième jour de la fête d’Attukal Pongal qui dure 10 jours, près de 3 millions de femmes se réunissent dans un rayon de plusieurs kilomètres autour du temple. C’est le plus grand rassemblement de femmes au monde. Dans les rues, les femmes de toutes castes, de tous statuts sociaux préparent ensemble sur des feux de bois le riz ‘pongal’ dans des pots en terre … LIRE LA SUITE +


Suivez le guide !


Temple Sri Padmanabhaswam


Monument emblématique et haut lieu de pèlerinage, le temple hindou Padmanabhaswamy est situé dans le centre de Thiruvananthapuram.Thiruvananthapuram kerala

Son architecture présente un style dravidien, plus commun dans l’état voisin du Tamil Nadu.

C’est le temple le plus riche de l’Inde, il dépasse maintenant celui de Tirupati dans l’Andhra Pradesh suite à la découverte récente d’un trésor de près de 15 milliards d’euros caché dans une chambre secrète. Ce trésor provient des dons en or et bijoux des fidèles.

Padmanabha

La principale divinité, Padmanabhan (Vishnou), se tient dans la posture Anantha-Sayanam ou ‘sommeil yogique éternel’ sur le serpent Anantha (l’interminable) aussi appelé Sesha. Sa palme droite s’étend sur un Shiva-lingam. Le dieu Brahma est assis sur un lotus (padma) surgissant du nombril de Vishnou (nabhi) d’où le nom Padmanabha. Sridevi, la déesse de la prospérité et Bhudevi la déesse de la terre, les deux parèdres de Vishnou, se tiennent aussi à ses côtés. On dit que le saint Maharashi Agasthya aurait été enterré sous les pieds de Vishnou.

Chose unique en Inde, la divinité contient en son sein 12 008 pierres shaligrams. Ces pierres noires lisses ont été extraites des rives du fleuve Gandaki au Népal. Autre particularité, la divinité est recouverte de ‘yogam Katusarkara’, un mélange ayurvédique spécial, qui forme comme un plâtre sur son corps.

A NOTER : Le temple est malheureusement interdit aux non-hindous (comprenez étrangers); les fidèles hindous eux-mêmes doivent suivre un code vestimentaire strict. Saris pour les dames et vesthi pour les messieurs.

Thiruvananthapuram kerala

Entrée du temple… et c’est tout ce que vous verrez 😉


Temple Attukal Bhagavathy


Situé à 2 km de Thiruvananthapuram, le temple Attukal Bhagavathy est dédié à la Déesse Kannaki, un avatar de Parvati.

La déesse hindoue Kannaki

Outre son architecture riche et colorée de style dravidien, ce sanctuaire est célèbre pour son festival annuel Attukal Pongala lors duquel près de 3 millions de femmes se réunissent.. EN SAVOIR SUR LE FESTIVAL D’ATTUKAL PONGAL+

L’intérieur du temple


Kairali backwaters (lagunes), Poovar


Poovar est un petit village côtier situé au sud de Thiruvananthapuram. Il possède une belle plage et des lagunes sur lesquelles sont organisées des balades en bateau.

Poovar backwaters

La balade dure environ 2 heures pendant laquelle différentes variétés d’oiseaux peuvent être observées : milan sacré, martins pêcheurs, aigrettes de mer, cormorans indiens…. Plages de sable fin et repas sur un restaurant flottant font aussi partie du programme.

Milan sacré se rafraichissant dans les mangroves de poovar


Plage de Poovar


La pêche et la criée aux poissons sur la plage de Poovar est un de mes meilleurs souvenirs de Thiruvananthapuram.

Les bateaux de pêcheurs au petit matin

Aux environs de 6h du matin, les pêcheurs reviennent sur la côte avec le fruit de leur pêche. Le retour des bateaux sur la plage est tout un art et la criée tout aussi fascinante (voir la vidéo ci-dessous).

La criée sur la plage de poovar


Musée de Napier


Le musée de Napier est tout aussi intéressant à l’intérieur qu’à l’extérieur. De style indo-sarracénique, l’édifice achevé en 1880, a été conçu par Robert Chisholm, l’architecte-conseil du gouvernement de Chennai (Madras).

Il abrite une collection rare d’objets archéologiques et historiques, des idoles de bronze et des sculptures en ivoire. Il contient également la galerie d’art Sri Chitra exposant des œuvres du célèbre peintre indien Raja Ravi Varma et du non mlins célèbre peintre Russe, Nicholas Roerich.


Les églises de Thiruvananthapuram


Il y a plusieurs dizaines d’églises à Trivandrum ; les plus connues sont celles de St Joseph et St Pierre. L’intérieur souvent très coloré de ces édifices vaut vraiment le coup d’oeil.


Port de Vizhinjam (Kovalam – 16 km)


Vizhinjam est un magnifique petit port aux bateaux multicolores et à l’ambiance frénétique.

Le port au lever du soleil

Les portugais et néerlandais avaient établi leurs comptoirs commerciaux à cet endroit même. L’église que les portugais ont construite autour de ce port pendant l’époque coloniale est toujours en activité (église Sainte-Marie).

Vendeuse de poissons sur le port


Les plages de Kovalam (16 km)


A 16 km de Trivandrum se trouve Kovalam dont la principale attraction sont ses trois plages s’étirant sur 17 km. Elles forment le fameux croissant côtier de Kovalam : Lighthouse Beach, Hawah Beach et Samudra Beach.

Très touristiques (surtout celle de la ‘Lighthouse’), le voyageur en quête de tranquilité leur préfèrera les plages de Trivandrum, peu fréquentées et propres.


Temple de Aazhimala (20 km)


Aazhimala est un charmant petit temple dédié à Shiva à environ 20 km de Trivandrum juste après Vizhinjam. Il est situé dans un lieu pittoresque avec la mer comme toile de fond.


Palais de Padmanabhapuram (50 km)


Parfait exemple de l’architecture Kéralaise, le palais de Padmanabhapuram est une belle étape sur la route de Kanyakumari. Padmanabhapuram est l’ancienne capitale du royaume de Travancore.

Cet élégant palais en bois a été construit vers 1601 par le roi Iravi Varma Kulasekhara Perumal et agrandi en 1750 par Le roi Anizham Thirunal Marthanda Varma. Les intérieurs finement sculptés en bois de rose contiennent également de belles peintures murales.

Le complexe du palais se compose de plusieurs structures : la chambre du Conseil du Roi (Mantrasala), le palais de Reine Mère (Kottaram), la salle de spectacle, un manoir de quatre étages au centre et le Thekee Kottaram, le palais du Sud.

[ REGARDER : Les pêcheurs de Poovar ]


2 Comments on “Thiruvananthapuram (Trivandrum), capitale du Kérala”

Laissez un commentaire :)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !