Vadodara (Baroda), cité des souverains Gaekwad

Capitale culturelle, troisième plus grande ville du Gujarat, Vadorara est une cité industrielle en pleine expansion. Si Baroda est avant tout un point de chute pour les magnifiques sites de Champaner-Pavagadh, plusieurs édifices méritent cependant le détour.


Vadfest


 

50 événements. 15 sites. 4 jours. 1 festival. Vadfest est un festival international culturel qui regroupe des artistes éminents de toute l’Inde dans le domaine de la musique, danse, théâtre et de la gastronomie.

vadfest.com


Et maintenant, visitons Vadodara !


Laxmi Vilas Palace


Vadodara
Le palais de Vadodara est un mélange audacieux de styles architecturaux

Le palais Lakshmi Vilas est la principale attraction de la ville. C’est un édifice plutôt extravagant de style indo-sarracénique, c’est-à-dire mélangeant les styles européens (victoriens), Indien et moghols.

Vadodara
L’entrée richement décorée

Il a été commandé en 1890 par le Maharaja Sayajirao Gaekwad III et conçu par le Major Charles Mant. Sa construction à grand frais durera douze années. Ce palais est la résidence principale du Maharaja actuel Samarjitsinh Ranjitsinh Gaekwad et de sa famille.

Vadodara
Samarjitsinh Gaekwad avec sa femme, Radhikaraje, devant le palais Laxmi Vilas | Photo: Nafis Khan

Kirti Mandir


Vadodara
Le kirti mandir, un cénotaphe pour la famille royale Gaekwad

Kirti Mandir est appelé le temple de la renommée. Ce cénotaphe a été construit en 1936 par le Maharaja Sayajirao III en mémoire des membres défunts de la famille royale Gaekwad.

Vadodara
L’intérieur du Kirti Mandir

Le bâtiment a été conçu en forme de ‘E’ comprenant un hall central avec des galeries en marbre décorées de peintures murales de l’artiste Nandalal Bose et retraçant entre autres la vie de Mirabaï ou la bataille du Mahabharata, la grande épopée indienne.

Les deux ailes comprennent vingt petites chapelles. Le clocher du bâtiment central est orné des emblèmes du soleil, de la lune et de la terre signifiant que la renommée de la dynastie Gaekwad perdurera aussi longtemps que ces astres existeront.

Vadodara
Petit temple près du Kirti Mandir

À côté de ce cénotaphe, se trouve un petit temple, samadhi (tombeau) d’un saint homme.


Tambekar Wada


Élégante architecture tout en bois

Cette demeure Maratha de trois étages en bois était la résidence de Bhau Tambekar, qui était le Diwan (ministre) de Baroda de 1849 à 1854.

Les intérieurs du bâtiment sont peints d’élégantes fresques représentant des scènes du Ramayana, du Mahabharata et de l’histoire moderne de l’Inde.

Les fresques colorées du Tambekar Wada

L’université Maharaja Sayajirao


L’université des Arts de Vadodara

L’université Maharaja Sayajirao, fondée en 1949 par le Maharaja Pratap Singh Gaekwad (1908-1968) est un bâtiment intéressant qui abrite la faculté des Arts. Elle a été conçue par le Britannique Robert Fellowes Chisholm dans le style de l’architecture indo-sarracénique, avec des arches et des dômes indiens et byzantins en brique et en pierre polychrome. Le dôme central est inspiré de celui du Gol Gumbaz à Bijapur dans le Karnataka.


Nyay Mandir – Cour de justice


Un autre exemple de l’architecture indo-sarracénique à Vadodara

Le ‘temple de la justice’ est un bâtiment d’architecture indo-sarracénique construit en 1896 par Robert Fellowes Chisholm. Il abrite la Cour de justice du district de Vadodara. Le hall central est décoré de mosaïques et d’une statue de Chimnabai, épouse du Maharaja Sayajirao Gaekwad III. 


À voir aussi aux environs : Champaner-Pavagadh


La principale mosquée de Champaner

Niché au coeur d’un écrin de nature, cet endroit unique, classé au patrimoine mondial de l’humanité, conjugue des sites archéologiques, en grande partie encore enfouis, et les vestiges de la ville qui fut, au 15e siècle, la capitale de l’État du Gujarat.

LIRE LA SUITE +

Laissez un commentaire :)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !