Chitrakote, les chutes de Niagara de l’Inde

Situées à 50 km de Jagdalpur, dans le district du Bastar, les chutes d’eau de Chitrakote sont formées par la rivière Indravati, un affluent de la Narmada, dans une gorge en forme de fer à cheval. Elles sont connues pour être les plus larges de l’Inde (30 mètres de haut) ce qui leur a valu le surnom de « chutes du Niagara indiennes ».

Bien qu’elles soient d’environ un tiers de moins large par rapport à leurs homologues du Canada, les cascades de Chitrakote restent tout aussi impressionnantes.

Chitrakote
Les chutes en décembre avec son fameux arc-en-ciel

Pendant l’hiver, quand les chutes ont un faible débit, des bateaux vous mènent au pied des cascades et il n’est pas rare d’apercevoir un arc-en-ciel se formant dans la brume des chutes, ajoutant au charme de l’endroit.

Chitrakote
Le petit temple dédié à Shiva donnant sur les chutes

Sur la rive gauche , on trouve un petit temple hindou dédié au dieu Shiva et plusieurs grottes naturelles appelées « grottes de Parvati » (du nom de l’épouse de Shiva).

La beauté des chutes de Chitrakote peut s’observer tout au long de l’année. Cependant, de juillet à octobre, en raison de la mousson, les cascades entrent dans leur état « sauvage » le plus pur et recouvrent toute la gorge de leurs eaux tumultueuses. Si vous voulez profiter de cascades aux eaux limpides et bleues, le meilleur moment pour vous y rendre est pendant les mois d’hiver, de novembre à février.

Un endroit idéal pour un arrêt contemplatif.

Les chutes en juillet pendant la mousson

Laissez un commentaire :)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !