Rakhi, Raksha Bandhan, célébration du lien frère-soeur

« Raksha Bandhan » ou son raccourci « Rakhi » est un festival hindou qui a lieu chaque année au mois d’août, principalement dans le nord de l’Inde. Il célèbre le lien unique d’amour, de protection et de respect entre frères et sœurs. Rakhi délivre un message de fraternité si fort que cette fête s’étend souvent aux amis ainsi qu’aux sœurs et frères de cœur.

Les amulettes traditionnelles de Rakhi vendues sur les marchés indiens | Photo : AFP

Rakhi se tient le jour de la pleine lune à la fin du mois hindou de « Shravan ».

Shravan est le cinquième mois du calendrier hindou, commençant fin juillet, à partir du premier jour de la pleine lune et se terminant la troisième semaine d’août, le premier jour de la pleine lune suivante. C’est un mois très important pour tout le sous-continent indien, car il correspond à l’arrivée des moussons. C’est également une période de jeûne pour les fidèles ; Shravan est lié en effet à la déité Shiva connue pour ses pratiques ascétiques.

rakhi
La plateau d’offrande de Rakhi avec la lampe à huile pour l’arati et l’amulette

Célébré à l’origine par les hindous seulement, Rakhi a, au cours du temps, été adopté par les jaïns et les sikhs qui l’appellent Rakhardi ou Rakhari.

A l’occasion de ce festival, la sœur attache un bracelet-amulette appelée « rakhi » au poignet de son frère, lui applique un « tilak » (une marque rouge au centre du front portant bonheur), le nourrit de sucreries et effectue un « arati » devant lui (offrande de flamme) pour honorer cette relation spéciale.

rakhi
La soeur applique le tilak sur le front de son frère

La sœur prie pour que son frère ait une bonne et longue vie. En retour, le frère offre un cadeau à sa sœur (généralement de l’argent) et promet de prendre soin d’elle et de la protéger… Oui, n’oublions pas que l’Inde est une société encore très patriarcale.

Selon l’hindouisme, le meilleur moment pour attacher le rakhi est pendant « Aparahna », c’est-à-dire en fin d’après-midi.

Les amulettes de Rakhi nouées autour du poignet du frère

Le fil, est appelé « Raksha Bandhan » qui signifie en sanscrit « lien de protection ». Il symbolise le lien unique entre le frère et sa sœur. En Inde, le fil sacré est souvent utilisé comme une protection symbolique. Dans les temples hindous, par exemple, un fil est attaché au poignet des croyants après avoir été béni par la divinité.

« Seed Rakhi » propose des fils recyclables avec des graines à planter | Photo : Seed Rakhi

Depuis une décennie, plusieurs initiatives tentent de rendre ce festival un peu plus écologique. Chaque année, des centaines de millions de rakhis sont jetés s’ajoutant aux millions de tonnes d’ordures existantes.

« SeedRakhi » est l’une de ces jeunes entreprises qui proposent des fils rakhis qui peuvent être semés. Parallèlement, des programmes ont été créés qui promeuvent l’égalité et l’autonomisation économique des femmes et soutiennent l’agriculture biologique.

Même si les vieilles habitudes ont la vie dure, je l’ai vu avec mes poudres naturelles de Holi qui n’ont pas eu beaucoup de succès, toute action positive pour l’environnement est néanmoins à souligner.


Laissez un commentaire :)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !