Pushkar Mela, la grande foire aux chameaux du Rajasthan

Une fois par an, lors de Kartik Purnima, la pleine lune du mois lunaire hindou de Kartik (octobre – novembre), des milliers de pèlerins affluent sur les rives du lac sacré de Pushkar pour rendre hommage au dieu Brahma. Cette date marque aussi le début de la « Pushkar Camel fair » ou « Pushkar Mela », l’une des plus grandes foires aux chameaux du monde. L’événement, haut en couleur, attire de nombreux touristes ainsi que des photographes du monde entier.

Les chameliers font parfois plus de 100 km à pied pour assister à la foire aux bestiaux de Pushkar

La foire approche. Sur les routes menant à Pushkar, les chameliers entourés de leur troupeau, pressent le pas, malgré la fatigue, certains ont parcouru des centaines de kilomètres à pied.

Ils se rassemblent sur la grande esplanade poussiéreuse à l’ouest de Pushkar dans des tentes en toile qui leur serviront de maison pendant un mois.

Préparation du Chaï au lait de chamelle
La foire aux chameaux de Pushkar est l’une des plus grandes au monde

Ici, les chameliers vendront ou échangeront plus de 20 000 chameaux, ce qui fait de Pushkar une des plus grandes foires aux chameaux du monde.

Bien que moins importantes, des ventes d’autres bestiaux ont lieu : moutons, chèvres et chevaux du Rajasthan dont le fameux « Marwari ».

Bavardages entre chameaux 🙂

Le Marwari, le cheval des Maharajas


Chevaux Marwaris à la foire de Pushkar

La foire de Pushkar présente différentes races de chevaux dont la très réputée race Marwari. Le Marwari est l’une des cinq races indigènes de l’Inde ; il est originaire de la région du Marwar au Rajasthan, d’où il tire son nom. Le Marwari est un croisement entre des poneys autochtones rustiques et le cheval arabe apporté avec les invasions Mogholes en Inde.

Un cheval Marwari blanc exécutant des pas de danse

La particularité du cheval Marwari est ses oreilles incurvées vers l’intérieur, en forme de croissant de lune, une caractéristique unique chez les équidés.

La particularité du cheval Marwari est ses oreilles incurvées vers l’intérieur, caractéristique unique chez les équidés | Photo : anakondan / Getty Images

Les Rathores, chefs rajpoutes de la région du Marwar, ont été les premiers à élever les Marwaris, à partir du 12e siècle. Les chevaux ont ensuite été utilisés par les Maharajas et dans la cavalerie, le Marwari étant connu pour son endurance et sa souplesse de caractère.

« Chetak », la monture du Maharana d’Udaipur (Udai Singh Pratap), est sûrement le cheval Marwari le plus célèbre de l’Inde. Il est honoré dans tout le Rajasthan pour sa bravoure et sa loyauté.

Représentation du cheval Chetak du Maharana Pratap (palais d’Udaipur)

Lors de la sanglante bataille d’Haldighati qui opposa les forces armées rajpoutes et mogholes, Chetak sauva son maître alors que la défense d’un éléphant avait déchiré l’une de ses pattes arrière. Le vaillant cheval, loin d’abandonner, continua à avancer sur trois pattes et mit à l’abri le Maharana Pratap blessé, avant de s’effondrer.

Le Maharana Pratap sur sa monture Chetak lors de la bataille d’Halgadi opposant les armées rajpoutes et mogholes

De nos jours, le Marwari est surtout utilisé comme cheval d’apparat lors de festivités variées : paré de bijoux, il est la fière monture du fiancé qui vient chercher sa future épouse ; dans les festivals du Rajasthan, il danse et défile.

Cheval Marwari paré pour les festivités de mariage

Les festivités de la foire aux chameaux


Les tatouages sur chevaux sont typiques des festivités du Rajasthan

La foire de Pushkar est également l’occasion de festivités folkloriques typiques du Rajasthan comme les concours de décoration et tatouages de chameaux, de la plus longue moustache ou les courses de chameaux et chevaux.

Le soir, les festivaliers se retrouvent sur les rives du lac de Pushkar où sont donnés de beaux concerts de musique traditionnelle.

Un chameau décoré lors de la foire de Pushkar

Laissez un commentaire :)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !