Mahudi, le temple du grand guerrier Ghantakarna

Protecteur des infortunés, le temple de Shri Ghantakarna Mahavir dans la ville de Mahudi au Gujarat est considéré comme l’un des pèlerinages jaïns les plus sacrés. 


Ghantakarna Mahavir


Mahudi

L’idole Ghantakarna Mahavir de Mahudi – photo: temple.net

La légende raconte qu’un roi de l’Himalaya du nom de Kshatriya Tungabhadra protégeait sa population en utilisant son arc et ses flèches.

Il mourut en tentant de défendre un groupe de personnes contre des voleurs. Il se réincarna en Ghantakarna Mahavir. Il est vénéré en tant que Vir (héros) et Rakshak Deva (divinité protectrice).

On dit qu’il avait de grandes oreilles (Karna) en forme de cloche (Ghanta) il a donc été appelé Ghanta-Karna Mahavir, « le grand guerrier aux oreilles en forme de cloche ».

Aujourd’hui encore son idole porte un arc et des flèches et est considérée comme protectrice des infortunés.


Le temple de Mahudi


mahudi

le sage Acharyadev Buddhi Sagarsurisvarji

Le temple a été construit en 1923, après que le sage Acharyadev Buddhi Sagarsurisvarji ait eu la vision de Ghantakarna Mahavir lors de sa méditation.

La statue sculptée dans une roche de la rivière Sabarmati est considérée comme ayant des pouvoirs miraculeux. Des millions de fidèles jaïns, ainsi que les fidèles d’autres confessions, viennent recevoir les bénédictions de Ghantakarna Mahavir.

On dit que, dans sa naissance précédente, Ghantakarna Mahavir était très friand de sukhadi (un mélange de sucre de palme, de blé et de beurre clarifié).

Aussi, la tradition veut que les visiteurs lui offre ce dessert. Cependant, le sukhadi doit être consommé ou donné avant de quitter les lieux, sinon on dit que cela porte malheur.

A côté de ce sanctuaire se trouve une cloche d’une hauteur de 9 mètres environ pourvue d’escaliers. Les fidèles les grimpent et font sonner la cloche pour demander l’accomplissement d’un voeu.

On trouve aussi un autre temple un peu plus grand contenant une idole de marbre du saint jaïn Padmaprabhu assis en padmasana (lotus), installé par Acharyadev. Il est d’usage de faire un bhoomti (circumambulation) autour des 24 sanctuaires des tirthankaras (saints jaïns) de ce temple.

Mahudi

Le sanctuaire principal avec la cloche “à voeux »


Laissez un commentaire :)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.