Agra, qui fut un temps la capitale de l’empire moghol, abrite l’un des monuments les plus célèbres au monde, le Taj Mahal, devenu en quelque sorte l’emblème de l’Inde. Avec pas moins de 10 000 visites par jour, ce monument semble jouir d’un prestige sans commune mesure en Inde, en partie dû au mythe romantique …

Dans les zones semi-désertiques comme le Shekhawati, au nord du Rajasthan, la gestion de l’eau est un élément vital. Ainsi, outre les puits à degrés et autres réservoirs, de nombreux « kuas » (prononcer Koua) ont fleuri dans toute la région. Avec leurs tours-minarets ornementés de fresques raffinées, ces puits uniques étaient, aux 18e et 19e siècles, …

Kotay, à seulement une heure au nord de Bhuj (Gujarat) comprend les vestiges d’un temple dédié à Surya, le dieu soleil hindou, datant du 9e siècle EC. Connu également sous le nom de Ra Lakha, le sanctuaire, bien que poli par les vents chauds des plaines désertiques de Kutch, garde encore de beaux atouts.

Delwara, est un bourg niché au coeur des monts Aravalli, à une trentaine de kilomètres à peine d’Udaipur, la romantique cité des lacs du Rajasthan. Si Delwara est étonnamment peu connu, il fut jadis un centre spirituel majeur et un lieu d’apprentissage réputé pour les futurs souverains du Mewar ; ses milliers de temples hindous …

Au nord du district de Kutch (Gujarat), en bordure du grand désert blanc, se trouve le village de Khavda qui a donné son nom à une céramique bien spécifique, dont les origines remonteraient à la civilisation millénaire de la vallée de l’Indus. Si l’art de la poterie de cette région a survécu depuis l’âge de …

Tera est un des plus anciens villages du Gujarat, situé dans la région d’Abdasa de Kutch. Si le bourg ne recense que quelques âmes maintenant, il fut pourtant, au 18e siècle, un des fiefs majeurs des seigneurs Jadeja. Son fort, avec ses puissants remparts, témoigne de sa splendeur d’antan. Mais Tera est surtout connu comme …

Rameshwaram, situé sur l’île de Pamban, au sud-est du Tamil Nadu, est un lieu spirituel majeur en Inde. C’est l’un des « Char Dham », un des quatre plus hauts lieux de pèlerinage hindous avec Badrinath, Dwarka et Puri. Les fidèles font le vœu de visiter au moins une fois dans leur vie le Jyotir-lingam installé dans le temple …

La foire de Kavant ou Kavant Gher Mela qui se tient dans le village du même nom, près de Chhota Udepur (Gujarat), est le dernier volet des festivités du printemps de la communauté adivasi Rathwa. Elle a lieu le troisième jour après le festival d’Holi et rassemble des milliers de personnes qui viennent célébrer la …

Connu comme le « festival des couleurs », Holi fête l’arrivée du printemps. Il commémore et célèbre aussi l’amour divin de Krishna et Radha. Il a lieu, selon le calendrier hindou, durant le mois lunaire de Phalgun (février-mars), le jour de la pleine lune. C’est un des festivals les plus populaires de l’Inde, qui fait la joie …

Surnommée la « Kumbh Mela des Bhils », Baneshwar fair, est une immense foire populaire qui a lieu en janvier ou février pendant 5 jours sur un petit delta formé par les rivières Soma et Mahi, dans le district de Dungarpur au Rajasthan. Fête religieuse avant tout, elle est le rendez-vous annuel des communautés Bhils qui viennent rendre hommage aux déités …

On ne dirait pas comme cela, mais le fort de Roha était, au 16e siècle de notre ère, un des plus puissants de Kutch (Gujarat). Située sur une colline du même nom, à 50 km de Bhuj, la forteresse est une destination hors du temps qui, bien qu’envahie d’herbes folles, ravira les voyageurs qui, comme …

Si vous avez déjà visité Nawalgarh, dans la région du Shekhawati, il est très probable que vous soyez passé à côté de son fort, le Bala Kila. Si ce dernier a perdu sa gloire d’antan, il reste cependant une merveilleuse pièce cachée, le Sheesh Mahal, qui servait alors de loge aux maharanis.

Le Kinnaur est un trésor bien gardé de l’Himachal Pradesh et mon coup de coeur absolu dans l’Himalaya ! Cette vallée, située au nord-est de Shimla et bordée à l’Est par le Tibet, est constituée de majestueuses chaînes de montagnes, de vergers, de prairies ondoyantes, de temples-tours et de hameaux hors du temps. Ses habitants discrets les « kinners », dont …

Barmer est une cité du désert du Thar qui, contrairement à une grande partie du Rajasthan, est encore épargnée par le tourisme de masse. L’authenticité de la ville se retrouve jusque dans ses bazars où l’on y croise des caractères qui semblent tout droit sortis d’un ancien film Bollywood. La beauté du désert environnant ainsi …

Pongal est un festival de l’Inde du Sud qui célèbre les moissons et rend grâce aux éléments de la nature. Il a lieu chaque année à la mi-janvier. En Inde, où l’agriculture tient une place importante, le temps des moissons est un événement majeur : on dit que Pongal apporte richesse et prospérité.

Depuis la bataille de Sirohi, les liens étroits qui se sont noués entre les Rajpoutes et les Rabaris Raïka ne sont plus à démontrer. Ces derniers, simples éleveurs de chameaux à la base, ont à maintes reprises sacrifié leur vie en combattant aux côtés des Maharajas. Il n’est donc pas étonnant que cette communauté pastorale …

En voyant cet alignement de cavaliers, on serait tenté de faire le parallèle avec les valeureux guerriers des temples de Momaji du Rajasthan. Mais c’est bien une autre histoire ici, celle qui m’a été contée par Krutarth Sinh Jadeja, alors que je résidais dans son élégant manoir centenaire à Devpar. Quelle est la part de …

Kartikai ou Karthigai Deepam, la fête des lumières du Tamil Nadu, est étroitement liée à la mythologie hindoue et au dieu Murugan. Selon le calendrier tamoul, le festival tombe le mois de Kartikai (de mi-novembre à mi-décembre) quand la lune est en conjonction avec la constellation Kartikai (les Pléiades) et Purnami.

Avec Dussehra, Phagun Madai est un autre festival d’importance du Bastar dans l’état du Chhattisgarh. Il est organisé chaque année à Dantewada, une ville située à 80 km au sud de Jagdalpur où 60 % de la population est « adivasi », c’est-à-dire d’origine indigène. Ce festival de 10 jours, qui a lieu durant le mois de …

Originaire de l’état du Bihar, au nord-est de l’Inde, le festival « Chhath Puja » célèbre et remercie Surya et Usha, le dieu-soleil et la déesse de l’aube, sources de vie et d’énergie primordiale. Cet hommage au soleil intervient juste après la fête des lumières (Diwali) en octobre-novembre et est l’occasion de rituels élaborés remontant à l’Inde …

VOYAGEZ AVEC MOI !