Dussehra, la victoire de la lumière sur les ténèbres

Dussehra marque la fin de l’une des plus grandes fêtes hindoues : ‘Navaratri’ qui dure 9 jours s’attache à célébrer la Mère Universelle, ou Shakti, la force primordiale. Le 10ème jour suivant Navaratri est appelé Vijayadashami, le jour de la victoire. Il commémore la victoire de la déesse Durga sur le démon Mahisura ; symboliquemement, le triomphe de la lumière sur les ténèbres. Dans certaines régions de l’Inde, Vijayadashami est remplacé par Dusserha ou Dasara et est associé au dieu Rama.

La légende raconte que lorsque le roi des démons Ravana captura Sita, l’épouse du dieu Rama, et l’emmena dans son royaume au Sri Lanka, une bataille féroce s’en suivit. Mais, malgré tous les efforts de Rama, Ravana ne pouvait être vaincu.

dussehra

Ravana capturant Sita

Il décida d’invoquer la force de la Shakti (la déesse Durga) par le biais d’un rituel.

Afin de procéder à cette cérémonie, 108 lotus bleus étaient requis mais Rama ne pût en trouver que 107. Comme la puja (rituel) ne pouvait s’effectuer sans le nombre exact de lotus, il décida de donner un de ses yeux bleus en forme de lotus aux pieds de Durga.

Satisfaite de sa dévotion, la déesse lui accorda ses bénédictions et, grâce à elles, il remporta la bataille contre Ravana.

dusserha

La bataille de Lanka où Rama terrassa le roi-démon Ravana

Le festival de Dussehra est célébré en grande pompe dans plusieurs villes de l’Inde comme à Mysore dans le Karnataka ou à Kota au Rajasthan : 

dussehra

Le Maharaja actuel de Kota BRIJRAJ SINGH BAHADUR lors du festival de Dussehra

A Kota, les festivités commencent en fin d’après-midi au Palais royal. Le Maharaja actuel BRIJRAJ SINGH BAHADUR entouré de notables et de quelques personnes triées sur le volet se rassemblent dans la cour du palais pour un rapide buffet et offrent par la même occasion un véritable spectacle de turbans multicolores. La parade et ses danseurs qui partent du palais royal donne le coup d’envoi du festival.

dussehra

Les danseurs donnent le coup d’envoi du festival de Kota

La parade qui est composée de chars illustrant la bataille de Rama contre Ravana déambule ensuite dans toute la ville pendant de longues heures.

dussehra

Un des acteurs de la parade

Le clou du spectacle arrive en fin de soirée lorsque l’effigie du roi-démon Ravana, de 22 m de haut, est brûlée ainsi que deux de ses guerriers.

Un spectacle magique, qui réveille votre âme d’enfant.

[ Vidéo de Dussehra à Kota, au Rajasthan ]

[ Album-photos du festival à Kota ]

 

3 Comments on “Dussehra, la victoire de la lumière sur les ténèbres”

  1. Great and really helpful article! Adding to the conversation, providing more information, or expressing a new point of view…Nice information and updates.
    Really i like it and everyday am visiting your site..

Laissez un commentaire :)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !