Mahashivaratri, la grande nuit de Shiva

Mahashivaratri signifie littéralement « la grande nuit de Shiva ». C’est un des principaux festivals hindous qui vénère le seigneur Shiva le temps d’une nuit.

Mahashivaratri
Représentation du dieu hindou Shiva

Le mot Shiva signifie « de bon augure », Maha « grand », et Ratri « nuit ». Cette grande nuit de bon augure tombe, selon les années et le calendrier hindou, autour de février-mars. Un « petit » Shivaratri est observé lors de la quatorzième nuit de chaque mois.

D’après la tradition hindoue, les planètes, lors de cette nuit, sont positionnées de telle façon qu’elles apportent un puissant flux naturel d’énergie dans le corps humain.

Mahashivaratri
Shiva apparait en tant que lingam de lumière lors de Mahashivarati

On croit aussi que le jour de Mahashivaratri, le dieu Shiva s’est révélé sous sa forme d’un « Jyotir Lingam » ou Lingam de lumière.

Ainsi, afin de rendre hommage au dieu du Mont Kailash, ce jour-là, les hindous se rendent dans les temples dédiés à Shiva afin d’effectuer une ‘ »pouja » ou rituel d’offrande au Shiva-lingam.

Mahashivaratri
Lors de mahashivaratri, les fidèles hindous font des ablutions tôt le matin (Ujjain)

Ce même jour, au lever du soleil, les fidèles ont aussi pour habitude de se baigner dans une rivière sacrée, de préférence le Gange, ou dans toute autre source d’eau bénite. C’est un rite important de purification, commun aux festivals hindous.

On dit aussi que jeûner et rester éveillé pendant cette grande nuit est très bénéfique pour le corps et l’éveil spirituel.

Rituels sur les lingams (Varanasi)

Mahashivaratri au Mont Girnar


Mahashivaratri est célébré en grande pompe dans le temple de Bhavnath, au Mount Girnar, Gujarat. Pas moins d’un million de pèlerins s’y rassemblent. 

Pèlerins au Mont Girnar

Les Naga Sadhus (les renonçants nus) viennent en grand nombre de toute l’Inde pour assister à cette cérémonie.

Le point d’orgue des festivités est la procession « Naga Bawa » qui se tient à minuit : des centaines de Sadhus nus et des Sadhvis (femmes sadhus) défilent dans les rues. La fête se termine par un bain sacré dans le Mrigi Kund, le bassin du temple Bhavnath et une Maha Puja (grande cérémonie) est menée sur le Shiva-lingam du temple.

Un naga sadhu (Mana Uttarakhand)
LIRE LA SUITE +


Qu’est ce qu’un Shiva-lingam ?


Le lingam ou shiva-lingam est une des représentations spirituelles les plus emblématiques de l’Inde. Une des plus fortes aussi. Il est présent sur tout le sous-continent indien, au nord comme au sud, dans les grandes mégalopoles jusqu’aux villages reculés.

« Lingam » signifie « signe » en sanscrit. Ainsi, le sens littéral du Shiva-lingam est le « signe de Shiva ». C’est le dieu Shiva sous sa forme symbolique, le divin sans forme.

Mahashivaratri
Un Shivalingam à Varanasi

Les Puranas (textes mythologiques anciens) décrivent le lingam comme étant la source de l’univers et Shiva comme le Seigneur Suprême. Il incarne à la fois le ciel et la terre, l’infini, dans lequel tout se confond à la fin des temps.

Certaines théories font remonter le lingam aux anciens cultes de la fertilité. Des pierres debout ont été découvertes au cours de fouilles sur des sites de la vallée de l’Indus, suggérant la possibilité de rites de fertilité…

Shiva-lingam dans le fort d‘Orchha (Madhya Pradesh)
LIRE LA SUITE +


8 Comments on “Mahashivaratri, la grande nuit de Shiva”

  1. Bonjour,

    des vérités spirituelles se trouvent dans la tradition shivaite, ainsi que superstitions et des croyances qui se sont rajoutées par la suite. Néanmoins à l’origine, cette Tradition a Dieu pour Origine.
    De même dans la dernière Tradition spirituelle apportée à l’humanité, à savoir l’Islam, on trouve des éléments convergents. Par exemple le Shiva-Lingam qui est la Pierre noire à l’angle du Temple de Dieu à la Mecque. Par exemple encore Laylat al Qadr, « la Nuit de la Valeur », Nuit extrêmement béni qui a lieu une fois chaque année. Il s’agit de la même Nuit connue chez les Hindous comme Mahashivaratri, « la grande nuit auspicieuse ». Malheureusement, Hindous et Musulmans n’ont pas pu déterminer cette nuit de façon précise (j’ai ma petite idée néanmoins). Qu’Hindous et Musulmans, adorateurs du vraie Dieu s’unissent dans l’adoration du Seigneur plutôt que de se combattre, ce qui vous éloigneraient de Dieu Lui-même si vous preniez cette voie, jusqu’à ce que Dieu manifeste Sa Direction à la Fin des temps comme cela est prévu par la venue du Mahdi et du Messie.

    Lotfi

  2. Superbe
    Je suis actuellement en Inde dans le cadre d une formation professionnelle et je recherchais des informations sur le culture et l histoire de l inde des lieux à visiter….
    Votre site m à aidé à répondre à bcp de mes questions. et me donne vraiment envi d en savoir plus …..je pensais avoir découvert votre site par hasard mais à mon humble avis rien ne se fait par hasard … et ce ne sera.pas mon dernier voyage en inde
    Merci à vous pour ce site

    • merci de votre gentil retour. Oui l’Inde on y revient toujours un jour ou l’autre 🙂

  3. Merci beaucoup pour cet article richement documenté et ce site/blog passionnant!
    Sandrine (France/Mauritius).

Laissez un commentaire :)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VOYAGEZ AVEC MOI !