Chhath Puja, thanksgiving festival to the Sun God

Originaire de l’état du Bihar, au nord-est de l’Inde, le festival ‘Chhath Puja’ célèbre Surya, le dieu-soleil, en tant que source de vie et d’énergie primordiale et son épouse Usha, l’aube. Cet hommage au soleil intervient juste après la fête des lumières (Diwali) en Octobre-Novembre et est l’occasion de rituels élaborés datant de l’Inde ancienne. for supporting life on earth and seek protection his and blessings.

Surya est particulièrement révéré le matin (soleil levant) comme dissipateur des ténèbres et symbolisant l’émergeance de la connaissance et de la vie.


Origines du Chhath Puja


On dit que la cérémonie du Chhath Puja date de l’époque védique, c’est à dire 5000 avant J.-C. ; le Rigvéda contient en effet des hymnes dédiés à la vénération du soleil.

On raconte aussi que les Rishis (anciens sages indiens de l’époque védique) étaient capables, à travers l’invocation au soleil, de canaliser l’énergie solaire pour le corps directement à partir des rayons du soleil et ne nécessitaient pas d’apport de nourriture extérieur.

Les Rishis

Certains lient le rituel du Chhath au dieu Rama. Rama et son épouse Sita observèrent un jeûne et effectuèrent un rituel au dieu soleil dès leur retour à Ayodhya, après 14 ans d’exil. A partir de ce moment-là, le chhath puja devint une fête traditionnelle et significative de la religion hindoue et commença à être célébrée chaque année dans la patrie de Sita, l’état actuel de Janakpur, et dans les états indiens voisins comme le Bihar.


Surya et Chhathi Maiya


Surya est le dieu soleil de l’hindouisme, c’est le créateur de l’univers matériel (Prakriti). Dans la  mythologie hindoue il est le père de Manu, le premier homme et le législateur de l’humanité, mais aussi de Yama, le dieu de la mort et de Yami qui deviendra, après sa mort, la rivière Yamuna, un des trois fleuves les plus sacrés de l’hindouisme.

Surya

Le dieu soleil Surya

Le dieu soleil est généralement représenté tenant une fleur de lotus dans les deux mains, debout sur un chariot tiré par un ou sept chevaux qui représentent les sept rayons de couleur de l’arc-en-ciel.

L’importance du culte au dieu soleil s’illustre dans de nombreux festivals indiens comme Makar Sankranti (le changement de saison) ou Pongal (la fête des moissons) ou bien encore s’exprime à travers la pratique du yoga : la salutation au soleil (Surya Namaskar) qui consistent en 12 diverses postures est une technique très ancienne de gratitude envers le soleil.

surya

Surya Namaskar, une pratique ancienne de vénération du soleil – image : Thinkstock Images

Les différents souverains hindous de l’Inde notamment ceux qui se disaient descendre de Surya, ont fait construire de majestueux temples dédiés à la divinité solaire ; le temple de Modhera mais surtout de Konark sont des merveilles d’architectures édifiées selon des préceptes astrologiques selon les mouvements du soleil


Le rituel du Chhath est non seulement dédié à Surya mais aussi à son épouse connue sous le nom de Chhathi Maiya ou Usha

Usha signifie littéralement ‘le premier rayon de soleil du matin’ ou l’aube ; Symboliquement, Usha est l’aube de la conscience divine pour l’aspirant spirituel. Usha est vénérée le dernier jour du festival Chhath


Un festival empreint d’austérités


Les rituels du festival sont rigoureux ; Ils demandent de rester debout dans l’eau pendant de longues heures, d’effectuer des offrandes de nourriture ainsi que des prières au soleil levant et couchant, et de jeûner et de s’abstenir d’eau potable. Certains fidèles effectuent également une prostration en direction des berges de la rivière. Pendant cette période, l’adorateur doit rester pur ; il dort sur le sol séparé de son conjoint ou conjointe.

Les offrandes de nourriture incluent des sucreries, Kheer, Thekua, laddu faits de grain de riz et de fruit (principalement canne à sucre, citron vert et banane) offerts dans de petits winnows de bambou de soop. La nourriture est strictement végétarienne et est cuisinée sans sel, oignons ou ail. L’accent est là aussi mis sur la pureté de la nourriture.

Chhath puja

Un panier d’offrandes pour Surya

C’est pour respecter cette pureté que la maison des adeptes est sont scrupuleusement nettoyée du sol au plafond avant le début et pendant les rituels.

Ce culte vise à remercier le soleil pour ses bienfaits mais est censé aussi aider à guérir une variété de maladies ainsi qu’à prier pour la longévité et la prospérité des membres de la famille.


Déroulement du Chhath Puja


Le festival se tient pendant quatre jours en octobre-novembre mais aussi en mars-avril (Chaitra Shasthi) après Holi, le festival des couleurs. Il est principalement célébré dans l’état du Bihar mais aussi au Jarkhand, Uttar pradesh, Chattisgarh et certains états du nord-ouest de l’Inde comme le Gujarat ou le Rajasthan.

Les fidèles se rassemblent sur les rives d’une rivière sacrée (préférablement le Gange) où d’un point d’eau sacré et font leurs offrandes au soleil.

Les ‘adorateurs’, appelés ‘Parvaitin’ (du sanscrit parv, qui signifie festival), sont majoritairement des femmes car en Inde ce sont principalement les femmes qui jeûnent et prient pour le bonheur de leur famille.

les femmes portent des saris colorés et apposent un long trait orange du front jusqu’à la pointe du nez. Ce tilak symbole Surya. Les hommes se contentent de vêtements blancs.

1er jour : Nahay Khay

Le premier jour de Chhath Puja, les adeptes prennent un bain dans la rivière et ramènent à la maison l’eau bénite pour préparer les offrandes. Les femmes observant un jeûne appelé ‘vratin’ qui consiste à ne prendre qu’un seul repas dans la journée.

2ème jour : Kharna ou Kheer-roti

Le deuxième jour de Chhath Puja, les Vratins observent un jeûne pendant toute la journée. En soirée, après avoir fait des offrandes à la lune montante, les adeptes rompt le jeûne avec du Kheer (sorte de riz au lait) et des chapatis ou rotis (pain plat indien).

3ème jour : Sandhya Arghya (offrandes du soir)

Cette journée est une des plus importantes du festival Chhath. Les dévots observent un ‘nirjal vrat’ c’est un jeûne sans même prendre une seule goutte d’eau. Ils préparent des paniers d’offrandes constitués de sucreries, de fruits (arghya) et se rendent sur les rives du fleuve au coucher du soleil pour les offrir à Surya.

4ème jour : Usha Arghya (offrandes du matin)

Le dernier jour du Chhath Puja, les fidèles, avec leur famille et leurs amis, se rendent au bord de la rivière avant le lever du soleil, afin de faire des offrandes (arghya) au soleil levant. Le festival se termine avec la rupture du jeûne par les Vratins. Les amis, les parents visitent les maisons des dévots pour recevoir la prasad ou nourriture bénite.

Chhath Puja 2016: History, Significance, Dates and Benefits of Chhath Puja, Surya Sashthi


Leave a Reply

Your email address will not be published.

X